Le Canadien poursuit sur sa lancée à Detroit

  • Henrik Zetterberg se fraye un chemin dans la défense montréalaise. (Photo AP)

    Plein écran

    Henrik Zetterberg se fraye un chemin dans la défense montréalaise.

    Photo AP

  • 1 / 8
  • Dustin Tokarski arrête un tir. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Dustin Tokarski arrête un tir.

    Photo USA TODAY Sports

  • 2 / 8
  • P.K. Subban a trompé le gardien des Wings. (Photo AP)

    Plein écran

    P.K. Subban a trompé le gardien des Wings.

    Photo AP

  • 3 / 8
  • Gustav Nyquist attaqué de toutes parts. (Photo AP)

    Plein écran

    Gustav Nyquist attaqué de toutes parts.

    Photo AP

  • 4 / 8
  • Johan Franzen explique à Andrei Markov qui est le patron sur la glace. (Photo AP)

    Plein écran

    Johan Franzen explique à Andrei Markov qui est le patron sur la glace.

    Photo AP

  • 5 / 8
  • Alex Galchenyuk essaye de récupérer la rondelle face à Brendan Smith. (Photo AP)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk essaye de récupérer la rondelle face à Brendan Smith.

    Photo AP

  • 6 / 8
  • Brandon Prust vient célébrer un but avec ses coéquipiers. (Photo AP)

    Plein écran

    Brandon Prust vient célébrer un but avec ses coéquipiers.

    Photo AP

  • 7 / 8
  • Dustin Tokarski intervient pour faire avorter la menace de Tomas Jurco. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Dustin Tokarski intervient pour faire avorter la menace de Tomas Jurco.

    Photo USA TODAY Sports

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Detroit) De toute évidence, les joueurs du Canadien de Montréal ne veulent plus rien savoir.

Après avoir vaincu les Flyers de Philadelphie au Centre Bell samedi soir, les joueurs montréalais sont arrivés à Detroit au petit matin, dimanche, et ils ont quand même trouvé une façon de vaincre les Red Wings de Detroit par la marque de 4-1. Des Wings qui, avant ce match, n'avaient perdu qu'une seule fois devant leurs fidèles cette saison.

» Le sommaire du match

C'est ce qu'on appelle un week-end parfait pour le Canadien, qui a balayé ses matchs du samedi et du dimanche, et qui se retrouve du coup à surfer sur une série de six victoires.

Le match de dimanche soir est le genre de match que l'entraîneur Michel Therrien affectionne tout particulièrement. Les Montréalais ont donné bien peu d'espace aux locaux, surtout en deuxième, alors que les Wings ont dû se contenter de trois petits tirs sur la personne de Dustin Tokarski, qui a récolté sa troisième victoire de la saison.

Opportunisme

Pendant que les Wings avaient du mal à trouver leur rythme, les joueurs au maillot tricolore profitaient de la moindre occasion... et aussi d'un peu de chance.

C'est Brandon Prust qui a marqué le premier - et son premier de la saison - à 3:20 de la deuxième période, lors d'un jeu à deux contre un.

Ensuite, un peu de chance pour le Canadien et pour P.K. Subban. Le défenseur s'est permis un plomb de la pointe, une rondelle qui a dévié sur la culotte du défenseur Kyle Quincey, pour ensuite bondir derrière le gardien Jimmy Howard, qui n'était pas sûr de comprendre ce qui venait de se passer. Ça faisait 2-0 pour le Canadien, au grand bonheur des quelques dizaines de fans en bleu, blanc et rouge présents dans la place.

C'était bien suffisant pour le Canadien, qui a essentiellement contrôlé ce match d'un bout à l'autre. Tomas Plekanec et Brendan Gallagher ont ajouté les deux autres buts de la visite. Seul l'attaquant Riley Sheahan a permis aux partisans locaux de crier un peu: il a été le seul à déjouer Tokarski, en troisième période. Ce fut là le seul moment de réjouissances pour les partisans de Detroit, à part peut-être aussi cette demande en mariage sur l'écran vidéo, qui a également provoqué des cris de joie.

Avec tout ça, le Canadien aura donc récolté quatre points sur une possibilité de quatre lors de la fin de semaine. Plus impressionnant encore, le club se retrouve avec la meilleure fiche de la Ligue nationale de hockey. Rien de moins.

De son côté, Tokarski en était à son cinquième match cette saison. C'était le seul changement apporté à la formation montréalaise, et l'attaquant Drayson Bowman a dû, une fois de plus, se contenter d'un rôle de spectateur, alors que Michel Therrien a de nouveau opté pour une formation à sept défenseurs.

Le CH aura congé d'entraînement lundi. Son prochain match se tiendra mardi soir au Centre Bell, alors que les Penguins de Pittsburgh seront en ville.

____________________________________________________

Ils ont dit

> Dustin Tokarski: «C'est une victoire qui est énorme. Le fait de gagner ici, deux matchs en deux soirs comme ça... J'ai trouvé que devant moi, les gars ont fait tout un travail.»

> P.K. Subban: «On avait parlé avant le match de la nécessité de ne pas trouver d'excuses, même si c'était notre quatrième match en six soirs. On savait que ça n'allait pas être facile, mais on ne voulait pas arriver ici avec des excuses.»

> Max Pacioretty: «Actuellement, tout ce qu'on fait, c'est trouver des façons de gagner. Cette victoire-là est la victoire d'une équipe qui a du coeur.»

> Brandon Prust: «On voulait avant tout éviter les revirements. Les gars ont travaillé très fort en zone neutre.»

> Michel Therrien: «On ne voulait pas prendre le livre d'excuses... On a disputé quatre matchs en six soirs. On aurait pu avoir toutes les excuses du monde... Nos joueurs ont su garder leur concentration. On avait un bon défi devant nous et on a bien répondu.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • En attendant Daniel Alfredsson

    Hockey

    En attendant Daniel Alfredsson

    Daniel Alfredsson demeure incapable de chausser les patins, mais dans le vestiaire des Red Wings à Detroit, personne n'a oublié le joueur suédois. Il... »

  • Les Wings voulaient Jiri Sekac

    Hockey

    Les Wings voulaient Jiri Sekac

    Un peu plus et Jiri Sekac devenait un membre des Red Wings de Detroit. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer