Rene Bourque: «J'avais pourtant mal commencé...»

Rene Bourque a fait fi d'une première période... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Rene Bourque a fait fi d'une première période difficile et s'est accordé une soirée de trois buts, hier soir.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rene Bourque n'a probablement jamais droit à autant d'attention. Après le match d'hier soir, il devait bien y avoir une soixantaine de caméras, micros et crayons devant le joueur du match, qui venait à peine de s'offrir un tour du chapeau lors de cette énorme victoire.

« J'avais pourtant mal commencé, a commencé par dire bien humblement le héros de la soirée. J'ai connu une première période difficile, et la rondelle bondissait presque toujours par-dessus mon bâton. Mais ça s'est replacé...»

Et comment.

Trois buts, donc, et avec un peu de chance, Bourque aurait pu en ajouter une couple d'autres. «Sur le tir de la pointe de Markov, j'ai fait dévier la rondelle sur le poteau...»

Il y a aussi que le premier but de Bourque, le quatrième de son club, s'est avéré le but qui a sorti du match le gardien des Rangers, Henrik Lundqvist.

Un petit détail qui n'a certes pas échappé à l'attaquant du Canadien.

«Tout le monde aime dire combien Lundqvist est un bon gardien, a ajouté Rene Bourque, mais a-t-il été meilleur que Dustin Tokarski dans cette série? Je ne crois pas.»

Tokarski, lui, n'avait pas l'air d'un gars trop énervé par ce qui venait juste de se passer.

«Je ne pense pas avoir été trop nerveux... Nous avons un club de vétérans, un club qui comprend plusieurs leaders et aussi plusieurs joueurs qui savent se faire remarquer quand ça compte.

«Ce que je dois faire, c'est m'assurer de jouer mon rôle, d'apporter ma contribution. Il faut maintenant oublier ce match-là et penser au suivant. Il faut maintenant se remettre au travail, tout de suite. J'ai déjà hâte à jeudi...»

«Un coup salaud...»

Par ailleurs, le match d'hier soir a aussi été le théâtre de quelques scènes disgracieuses, à commencer par un joueur des Rangers, Derek Dorsett, qui s'est permis quelques coups douteux («il courait partout comme si on lui avait arraché la tête», a dit Mike Weaver).

Quant au défenseur John Moore, il n'a pas hésité à charger Dale Weise à la tête, un jeu qui devrait être revu par la LNH. «Il s'agit d'un coup salaud», a résumé Rene Bourque.

Brendan Gallagher était du même avis.

«C'est pire que le coup de Brandon Prust, a expliqué le petit attaquant. Prust est arrivé en ligne droite, Moore est arrivé dans l'angle mort de Dale Weise. Il s'agit d'un coup dangereux.»

Reste à voir si les gens de la LNH seront d'accord.

_____________________________________________

Ils ont dit

> Henrik Lundqvist: «Je n'ai pas été assez bon. C'est dur à analyser à chaud, mais c'était une combinaison de facteurs. (...) J'essayais d'être patient et d'être en bonne position, mais mon niveau de compétition aurait dû être meilleur. J'étais un peu lent. (...) C'était mieux de garder Talbot dans le match. Ça m'a permis de prendre une petite pause et de commencer tout de suite à penser au prochain match.»

> Brad Richards: «J'ai rarement vu des matchs comme celui-là, ni en saison régulière ni en séries. Mais le Centre Bell est un endroit où il est difficile de gagner trois matchs consécutifs. On a maintenant l'occasion de jouer un match important à domicile et on va être bien meilleurs que ça.»

> Dan Girardi: «Nous avons pris de mauvaises punitions pour se retrouver en déficit de trois buts, mais nous avons démontré du caractère pour revenir dans ce match-là. Si on avait pu terminer la (deuxième) période à 4-4, le match aurait été différent. Mais ils ont marqué immédiatement. C'est un peu le miroir du deuxième match lorsqu'ils avaient marqué et qu'on avait répliqué immédiatement...»

> Alain Vigneault: «J'ai retiré Lundqvist parce que je voulais nous donner un peu de momentum et attirer l'attention de tout le monde. Ça a fonctionné pendant un moment, mais ça n'a pas tourné en notre faveur.»

> Brad Richards: «On avait l'impression que la dernière équipe à réussir un lancer dans cette deuxième période allait être celle qui prendrait l'avance. Ça a été une étrange période.»

> Alain Vigneault, à propos de la mise en échec de John Moore sur Dale Weise: «John n'est pas le genre de joueur qui cherche à blesser. Mais sa mise en échec était tardive et la décision rendue sur la patinoire était la bonne.»

> Dominic Moore, sur le retour au jeu de Derek Stepan: «Ça en dit beaucoup sur son caractère et son désir d'aider l'équipe. Il a joué tout un match ce soir. C'est dommage qu'on n'ait pas pu l'emporter à son retour dans la formation.»

> Alain Vigneault: «Si l'on a quelque chose à retirer de positif de ce soir, c'est que (Stepan) a été en mesure, compte tenu des circonstances, de jouer un match solide. Tout son trio a été très efficace et on aurait aimé que les autres suivent.»

- Propos recueillis par Marc Antoine Godin




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Rene Bourque fait durer le rêve

    Hockey

    Rene Bourque fait durer le rêve

    Après qu'on eut fermé les yeux sur sa médiocre saison grâce à une lumineuse première ronde face au Lightning de Tampa Bay, Rene Bourque semblait... »

  • Philippe Cantin | Toujours debout!

    Philippe Cantin

    Toujours debout!

    Ce fut un moment magique de la soirée: lorsque Rene Bourque a complété son tour du chapeau, des dizaines de casquettes et de chapeaux ont été lancés... »

  • Rangers-Canadien: rien d'impossible

    Hockey

    Rangers-Canadien: rien d'impossible

    Michel Therrien aime souvent rappeler qu'il a besoin de tout son monde pour gagner des matchs, mais qui, dans cette salle, aurait pu prévoir que Rene... »

  • Chris Kreider c. Brendan Gallagher: talentueux, hargneux et brillants

    Hockey

    Chris Kreider c. Brendan Gallagher: talentueux, hargneux et brillants

    À chaque match de la série entre le Canadien et les Rangers, Mathias Brunet ciblera un joueur par équipe dont le rôle est comparable et analysera en... »

  • Rangers 4 - Canadien 7: notre clavardage

    Clavardages

    Rangers 4 - Canadien 7: notre clavardage

    Relisez le clavardage avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Richard Labbé, pour le cinquième match de la série Canadien-Rangers. »

publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer