Le Canadien fait faillite à Detroit

  • Justin Abdelkader essaye de tromper Price. (Photo AP)

    Plein écran

    Justin Abdelkader essaye de tromper Price.

    Photo AP

  • 1 / 8
  • Lars Eller cherche une faille. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Lars Eller cherche une faille.

    Photo USA TODAY Sports

  • 2 / 8
  • Jonas Gustavsson empêche Tomas Plekanec de parvenir à ses fins. (Photo AP)

    Plein écran

    Jonas Gustavsson empêche Tomas Plekanec de parvenir à ses fins.

    Photo AP

  • 3 / 8
  • Gustav Nyquist et P.K. Subban à la lutte. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Gustav Nyquist et P.K. Subban à la lutte.

    Photo USA TODAY Sports

  • 4 / 8
  • Gros contact entre Brendan Smith et Michael Bournival. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Gros contact entre Brendan Smith et Michael Bournival.

    Photo USA TODAY Sports

  • 5 / 8
  • Louis Leblanc était sur la patinoire vendredi soir. (Photo AP)

    Plein écran

    Louis Leblanc était sur la patinoire vendredi soir.

    Photo AP

  • 6 / 8
  • Les Wings célèbrent un de leurs buts. (Photo USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Les Wings célèbrent un de leurs buts.

    Photo USA TODAY Sports

  • 7 / 8
  • Andrei Markov tente de ralentir son adversaire. (Photo AP)

    Plein écran

    Andrei Markov tente de ralentir son adversaire.

    Photo AP

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Detroit) Le Canadien est encore en haut de l'escalier, mais son talon vacille sur le bord de la marche. La dégringolade pourrait être rapide.

> Le sommaire du match

Vaincu 4-1 par les Red Wings, vendredi à Detroit, le Tricolore a perdu un troisième match de suite en plus d'accorder quatre buts à l'adversaire lors d'une cinquième rencontre consécutive. Les Wings se sont ainsi approchés à trois points du Canadien, ce qui signifie que le CH est désormais à trois points du neuvième rang.

Il doit désormais entendre la cavalerie arriver.

Au train où vont les choses, les Wings, mais aussi les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d'Ottawa, pourraient faire prendre une sérieuse débarque aux hommes de Michel Terrien.

«On fait partie d'un groupe qui va se battre pour une place en série et ça va être serré jusqu'à la toute fin », a répété l'entraîneur-chef qui n'était pas d'humeur à rincer ses hommes après le match.

«Si on continue à être compétitif de la sorte, je sais très bien que les choses vont virer de bord. Ce soir, je trouvais qu'on avait une équipe agressive. Le jeu était physique et on n'a pas reculé.»

Vrai que le CH n'a pas été déclassé comme mercredi à Pittsburgh, mais le bilan est dur à éviter: les buts accordés sont en hausse, les buts marqués sont en baisse et les unités spéciales (surtout l'avantage numérique) vivotent. La formule ne prête guère au succès. 

Pourtant, les joueurs assurent qu'ils ne sentent pas l'équipe aspirée vers le bas.

«On traverse une mauvaise passe, mais je pense qu'on a commencé à faire des pas ce soir qui nous permettront de nous en sortir, estimait le capitaine Brian Gionta. On méritait mieux. Si l'on compare notre match précédent avec celui-ci, il y a certainement quelque chose sur quoi bâtir. 

«On a exercé une bonne pression en offensive et espérons qu'on puisse continuer sur le même ton samedi face aux Capitals.»

Les petites erreurs

C'est en deuxième période que le match face aux Wings s'est joué. 

Lors du premier tiers, le Canadien tirait de loin et peinait è envoyer quelqu'un récupérer d'hypothétiques retours. Par contre, il jouait du hockey étanche dans sa zone et limitait les chances de marquer des Wings.

En deuxième, ça a été l'inverse. Le Tricolore s'est mis à bourdonner beaucoup plus près du filet de Jonas Gustavsson, mais il a démarré la machine à revirements dans sa zone.

Le plus coûteux aura été celui d'Alexei Emelin, qui a alimenté de façon parfaite l'attaquant Riley Sheahan. La recrue des Wings a trompé Carey Price d'un tir du poignet parfait au-dessus de la mitaine.

«On doit trouver le moyen d'avoir un jeu complet dans les deux sens de la patinoire, a reconnu Gionta. Il y a moyen de générer de l'attaque sans pour autant perdre notre structure défensive.»

Avant le revirement d'Emelin, les jeux dangereux s'étaient multipliés en deuxième période. Quelques minutes plus tôt, c'est David Desharnais qui avait perdu la rondelle tout juste devant Price.

«Depuis quelques matchs, ce sont de petites erreurs individuelles qui nous font mal et nous font perdre des matchs», a dit Brendan Gallagher.

Ce dernier a réussi à réduire l'écart à 2-1 lors d'une attaque massive, sauf qu'il a été fautif moins de quatre minutes plus tard lorsque les Wings ont repris leur avance de deux buts. Le petit attaquant s'en est voulu de ne pas intercepter la passe de Gustav Nyquist à Niklas Kronwall. Ce dernier, comme sur le premier but des Wings, a profité de la présence d'un gros coéquipier en rouge venu bloquer la vue de Price.

Pénalités et cafouillages

Le Tricolore a fait preuve d'une certaine indiscipline au cours de ce match. Gallagher et Emelin ont permis aux Wings de bénéficier d'une double supériorité numérique de 1:05 en première période et Henrik Zetterberg n'a pas manqué d'en profiter.

Brandon Prust a écopé d'une punition en zone offensive avec moins d'une minute à faire en première tandis que P.K. Subban a forcé les siens à passer les deux dernières minutes de la deuxième à court d'un homme. Ça n'aide pas un club à se donner du rythme.

Au chapitre des bonnes nouvelles, toutefois, on doit relever le rendement de Nathan Beaulieu qui a de plus en plus l'air d'un joueur de la LNH. On lui a fait comprendre à son retour chez le Canadien que ce rappel-ci pouvait être le bon et jusqu'ici il en tire profit.

Le Tricolore reprend l'action dès samedi soir au Centre Bell alors qu'il recevra la visite des Capitals de Washington. 

Peut-être sans Alex Ovechkin.




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer