Le Canadien impuissant face aux Capitals

  • Nicklas Backstrom (19) est félicité par ses coéquipiers sous le regard de Carey Price (31). (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Nicklas Backstrom (19) est félicité par ses coéquipiers sous le regard de Carey Price (31).

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 1 / 13
  • Les joueurs des Capitals célèbrent le but de Troy Brouwer. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Les joueurs des Capitals célèbrent le but de Troy Brouwer.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 2 / 13
  • Nicklas Backstrom (19) marque le 4e but des Capitals. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Nicklas Backstrom (19) marque le 4e but des Capitals.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 3 / 13
  • David Desharnais (51) est incapable de déjouer Braden Holtby. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    David Desharnais (51) est incapable de déjouer Braden Holtby.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 4 / 13
  • David Desharnais (51) plaque Alex Ovechkin (8). (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    David Desharnais (51) plaque Alex Ovechkin (8).

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 5 / 13
  • Mike Ribeiro (9) écrase Josh Gorges (26) contre la bande. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Mike Ribeiro (9) écrase Josh Gorges (26) contre la bande.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 6 / 13
  • Carey Price suit la rondelle des yeux. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price suit la rondelle des yeux.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 7 / 13
  • Brendan Gallagher (11) plonge pour enlever la rondelle à Martin Erat (10). (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher (11) plonge pour enlever la rondelle à Martin Erat (10).

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 8 / 13
  • P.K. Subban (76) tente de neutraliser Alex Ovechkin (8). (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    P.K. Subban (76) tente de neutraliser Alex Ovechkin (8).

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 9 / 13
  • Josh Gorges (26) tente de se défaire de Marcus Johansson (90). (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Josh Gorges (26) tente de se défaire de Marcus Johansson (90).

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 10 / 13
  • Alex Galchenyuk (27) est surveillé par Mike Green (52) alors que Braden Holtby effectue un arrêt. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk (27) est surveillé par Mike Green (52) alors que Braden Holtby effectue un arrêt.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 11 / 13
  • Carey Price profite d'un moment de répit lors d'une pause publicitaire. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price profite d'un moment de répit lors d'une pause publicitaire.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 12 / 13
  • Brendan Gallagher (11), Max Pacioretty (67), Brian Gionta (21), Tomas Plekanec (14) et Michel Therrien avaient la mine basse en troisième période. (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher (11), Max Pacioretty (67), Brian Gionta (21), Tomas Plekanec (14) et Michel Therrien avaient la mine basse en troisième période.

    PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

  • 13 / 13

Partager

(Montréal) De passage à Montréal pour le tournage du prochain tome, les têtes d'affiche des films X-Men étaient au Centre Bell, samedi soir, pour assister à la défaite de 5-1 du Canadien aux mains des Capitals de Washington.

Le Tricolore a beau avoir en Max Pacioretty une forme de «Wolverine» - en raison de sa capacité de récupération particulière - il lui manque cruellement de héros ces jours-ci. Ça lui prendrait une «Blink» capable de se téléporter quelque part. Dans une zone de confiance, mettons.

>>> Le sommaire du match

Et s'il y a quelqu'un qui est «la Bête» en ce moment, c'est le numéro 8 qui bondissait du côté des Capitals, samedi. Avec deux buts et une mention d'aide à sa fiche, Alexander Ovechkin a mené les siens vers un 10e gain en 12 matchs.

Le Wolverine dont on vous parlait a empêché son équipe de subir les affres d'un blanchissage en complétant le jeu en tourniquet de Tomas Plekanec derrière le filet de Braden Holtby. Mais il n'y avait rien à célébrer car le Tricolore n'était plus dans le match depuis longtemps.

Les ennuis de Price se poursuivent

On craignait que la victoire peu convaincante de jeudi face au Lightning de Tampa Bay ne soit qu'un mirage. Elle l'était.

«Je ne trouve même pas qu'on avait bien joué contre Tampa, a soutenu le défenseur Josh Gorges. On a gagné et on avait besoin de ce genre de match pour bâtir notre confiance. Mais nous avions besoin de jouer bien mieux ce soir et nous ne l'avons pas fait.»

Le Canadien, qui dominait encore récemment en première période, a continué ses mauvaises amorces.

«Nous leur avons donné leurs deux premiers buts», a déploré Gorges.

Il faut dire que les Caps ne cessent d'être des invités malcommodes, eux qui n'ont pas perdu en temps réglementaire à leurs huit dernières visites au Centre Bell (7-0-1).

Samedi, Carey Price et le Canadien leur ont facilité la tâche en cédant cinq fois sur leurs 25 lancers. À ses six derniers matchs, Price affiche un dossier de 1-5, une moyenne de buts alloués de 4,91 et un taux d'efficacité de ,868.

Les amateurs ne se sont pas gênés pour le chahuter au fil du match.

«Je n'ai jamais compris ceux qui faisaient cela lors d'un match à domicile, a commenté Gorges. Cela fait des années que le gars est incroyable pour nous. Ce n'est pas lui qui doit être blâmé. Vous voulez rire? Ça nous concerne tous.»

«Ça me pique au vif, non seulement parce que c'est mon ami et mon coéquipier, mais aussi parce que je connais son caractère et sa fierté. Carey bataille à tous les soirs pour être à son mieux et nous l'avons laissé tomber.

«Il voudrait sûrement revoir un ou deux buts, mais l'équipe est responsable de tout le reste. Et ensuite d'entendre la foule se moquer de lui... je n'aime pas ça. Ça ne nous aide pas et ça ne l'aide pas non.»

On l'admettra, ce n'était pas la meilleure façon de boucler un calendrier à domicile et de remercier les partisans pour leur appui. Les joueurs sont demeurés sur la patinoire après le match afin de participer à une courte activité au cours de laquelle ils ont remis leur chandail aux partisans.

La quantité de sueur variait d'un chandail à l'autre...

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer