La Suède élimine la Finlande

Les joueurs de la Finlande se sont bien... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Les joueurs de la Finlande se sont bien battus, revenant de l'arrière. Mais leur jeu de puissance, anémique, a encore une fois flanché.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Finlandais avaient beaucoup à perdre dans leur match de quarts de finale disputé vendredi à Toronto. Les champions en titre du Championnat mondial junior avaient d'abord un titre à défendre. Ils avaient ensuite leur honneur à sauver dans cette vieille rivalité scandinave qu'ils entretiennent avec la Suède.

C'est finalement l'indiscipline qui aura coûté la victoire aux champions en titre, qui se sont inclinés 6-3. Les Suédois ont profité des six punitions de leurs adversaires pour marquer trois buts. Même s'ils ont commis plusieurs revirements, les joueurs du Tre kronor ont joué un match efficace, très organisé. Ils vont maintenant affronter la Russie en demi-finale dimanche.

Avec cette victoire, la Suède prend l'ascendant dans une vieille rivalité. Au Mondial junior, les deux voisins s'étaient rencontrés 32 fois, pour 15 victoires chacun et deux matchs nuls. La Suède a donc maintenant 16 victoires au compteur.

Les joueurs de la Finlande se sont bien battus, revenant de l'arrière. Mais leur jeu de puissance, anémique, a encore une fois flanché.

 Des buts en rafale

Dans un début de match serré au possible, il fallait un jeu hors du commun pour briser la glace. C'est finalement le meilleur marqueur de la Finlande dans ce tournoi qui l'a réalisé. Avec moins de deux minutes écoulées à la seconde période, Mikko Rantanen n'a pas froid aux yeux en bloquant un boulet suédois. 

La rondelle libre est saisie par Juuso Ikonen. Parti en trombe, le petit attaquant non repêché de 5'9 ne faillit pas. Son tir précis déjoue le gardien de la Suède, Linus Soderstrom, un espoir des Islanders de New York. C'est son premier but du tournoi.

Mais l'avance finlandaise est de courte durée. Peu de temps après, les Finlandais écopent de deux punition d'affilée. À cinq contre trois, le défenseur Gustav Forsling décoche un tir puissant de la ligne bleue qui trompe le gardien Ville Husso, espoir des Blues de St-Louis. C'est 1-1.

Les Finlandais retrouvent un joueur, mais ce n'est pas suffisant. À cinq contre quatre, Lucas Wallmark fait 2-1 pour la Suède. Puis à forces égales, Adam Brodecki dévie un tir de la pointe. Huit minutes sont écoulées dans la deuxième période et l'élan suédois semble irrésistible. Ils mènent maintenant 3-1.

Mais c'était sans compter sur Rantanen, le meilleur joueur finlandais à date dans le tournoi (18 ans et non repêché, avis aux intéressés). L'attaquant de 6'3 tire du poignet et pleine lucarne. C'est son quatrième du tournoi et c'est 3-2 Suède.

Puis contre toute attente, alors que l'espoir du CH Arturri Lekhonen écope d'une punition bien inopportune, son coéquipier Kasperi Kapanen se joue d'un défenseur suédois et marque en désavantage numérique à quatre minutes de la fin de la période. Le choix de première ronde des Penguins vient de faire 3-3.

Les deux équipes finissent la deuxième période avec 21 et 20 tirs à l'avantage du Tre kronor. Mais la Finlande commence la troisième à cinq contre trois, son deuxième du match. Lors du premier, les Suédois ont marqué deux buts, sur celui-ci, ils en marquent un. Adrian Kempe complète un beau jeu et donne l'avance aux siens.

Les Finandais ont eu une chance d'égaliser en milieu de période avec un avantage numérique de quatre minutes. Mais le jeu de puissance finlandais, le pire du tournoi, ressemble à ces accidents de la route qu'on ralentit pour observer par une espèce de curiosité morbide. Comme de fait, ils n'en profitent pas.

C'est finalement l'attaquant Oskar Lindblom qui scelle la victoire d'un tir juste au-dessus du biscuit du gardien finlandais. C'est 5-3 pour la Suède. Lucas Wallmark en rajoute, en marquant dans un filet désert à quelques secondes de la fin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer