L'Océanic tourne les coins ronds

Alexis Lafrenière est passé à un cheveu d'inscrire...

Agrandir

Alexis Lafrenière est passé à un cheveu d'inscrire son premier tour du chapeau dans le circuit Courteau.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Après une fin de semaine infructueuse à l'extérieur, les partisans de l'Océanic souhaitaient voir leurs protégés rebondir à domicile, mercredi. Ils y ont cru, surtout au dernier tiers. C'est la période de prolongation qui a finalement déçu tous leurs espoirs lorsque la troupe de Serge Beausoleil s'est inclinée 4-3 devant les Voltigeurs au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

La tâche a été colossale contre Drummondville, qui n'a donné aucune chance aux Bleus en les dominant, principalement au cours des deux premiers engagements. «J'ai aimé l'effort et le gros point qu'on est allés chercher», lançait d'entrée de jeu Beausoleil. «Mais, j'ai beaucoup moins aimé les buts gratuits qu'on a donnés en première période. Les deux premiers, ce sont des erreurs de catégorie inférieure. Il y a des gars qui ont tourné les coins ronds et qui nous ont coûté très cher!»

> Lisez la suite sur le site du Soleil




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer