Les Huskies mènent la série 2-0 face aux Cataractes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
ROUYN-NORANDA

Ce fut long, mais les Huskies de Rouyn-Noranda ont finalement pris les devants 2-0 dans la série finale les opposant aux Cataractes de Shawinigan.

Après un délai de près de 20 heures, le deuxième match de la série a été complété et les Huskies ont signé une victoire de 4-1 face aux Cataractes, samedi.

Le match avait été interrompu après 20 minutes, vendredi, en raison d'un bris du système de réfrigération à l'aréna Iamgold. Les autorités de la Ligue ont jugé que la glace était en assez bonne condition pour y compléter la rencontre en reprenant au début de la deuxième avec les Huskies en avance 2-1.

«On a joué dans notre identité, a commenté l'entraîneur des Huskies, Gilles Bouchard. On s'est servi de notre vitesse, on a bougé la rondelle. Il y avait beaucoup d'intensité dans les situations de un contre un. On a été excellents, donc chapeau aux joueurs.»

A.J. Greer, avec son deuxième du match, et Francis Perron ont touché la cible au cours des 40 dernières minutes de jeu pour permettre aux leurs de prendre le chemin de Shawinigan aux commandes de la série. Peter Abbandonato avait aussi contribué lors du premier vingt.

«Tout au long du match, même les deux minutes d'hier, on était concentré, a déclaré Greer après la rencontre. Je ne pense pas que ç'a a changé au cours des 40 minutes aujourd'hui. Notre offensive est excellente et je pense qu'on peut juste regarder vers en avant.»

Anthony Beauvillier, au premier tiers, a été le seul à tromper la vigilance de Chase Marchand, qui a repoussé 29 des 30 tirs dirigés vers lui. De l'autre côté, Philippe Cadorette a réalisé 33 arrêts. Il a cédé sa place à Mikhail Denisov en fin de match et ce dernier a réussi cinq arrêts.

Le troisième match aura lieu dimanche à Shawinigan. Dans l'histoire de la Ligue, l'équipe qui a pris les devants 2-0 dans la série finale l'a emporté en quatre ou en cinq matchs 21 fois en 29 occasions.

Le long délai a semblé permettre aux Huskies de retrouver leurs repères, eux qui avaient été dominés 17-9 au chapitre des tirs au but en première période.

Greer a inscrit son deuxième du match - près de 24 heures plus tard - sur un tir de réception en avantage numérique à 7:54 de la deuxième pour porter l'avance des siens à 3-1. En troisième, Perron a décoché un boulet sur réception qui a eu raison de Cadorette lors d'une entrée de zone bien menée à 4:45 de l'engagement.

En première période, Abbandonato avait ouvert la marque pour les Huskies après 7:27 de jeu, mais Beauvillier a répliqué 56 secondes plus tard pour les Cataractes.

Greer avait ensuite redonné les devants aux Huskies à 13:40.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer