De la Coupe Memorial à «May Mania»

Griffin Reinhart, des Oil Kings d'Edmonton, soulève la... (Photo Dave Chidley, La Presse Canadienne)

Agrandir

Griffin Reinhart, des Oil Kings d'Edmonton, soulève la Coupe Memorial, en mai dernier, après que les siens eurent battu le Storm de Guelph.

Photo Dave Chidley, La Presse Canadienne

En plus d'envisager de changer le format de la Coupe Memorial, la Ligue canadienne de hockey (LCH) serait-elle tentée d'en modifier le branding? Le circuit de hockey junior a enregistré au printemps dernier la marque de commerce «May Mania», qui rappelle drôlement celle de «March Madness» aux États-Unis.

Selon le site de l'Office de la propriété intellectuelle du Canada, «May Mania» a été enregistrée par la LCH le 4 avril dernier. La marque sera utilisée pour des «tournois de hockey», précise la notice. Elle pourra également être apposée sur une longue liste de produits dérivés, dont des bâtons de hockey, des porte-clés, de la literie, des sandales et une foule d'autres objets.

Vendredi, La Presse révélait que le diffuseur Sportsnet et la LCH envisageaient de s'inspirer du tournoi March Madness pour redynamiser la Coupe Memorial.

Quel pourrait être le format du tournoi? Combien d'équipes pourrait-il compter? La marque «May Mania» fait-elle partie de ce processus? Impossible de trouver des réponses hier. Le commissaire de la LCH, David Branch, n'était pas en mesure de nous accorder une entrevue.

La veille, le président de Sportsnet et le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) ont confirmé que des discussions avaient eu lieu pour modifier le format de la Coupe Memorial.

Le projet serait né pas plus tard que l'hiver dernier. À ce moment, les chaînes de télévision faisaient des représentations auprès de la LCH afin d'obtenir les droits de diffusion. Selon deux sources crédibles, TSN a alors proposé à la Ligue de s'inspirer du tournoi de basketball March Madness pour redynamiser la Coupe Memorial.

Le réseau n'a finalement pas été retenu. Mais Sportsnet, qui s'est entendu pour 12 ans avec la Ligue, semble enchanté à l'idée de revoir le format du tournoi.

«J'aime l'idée dans son concept. On en a discuté avec la LCH, expliquait hier dans ces pages le président de Sporstnet, Scott Moore. Nous serions favorables à un changement de format, mais il faut tout de même faire attention, lorsqu'on fait des choses comme ça, de ne pas gâcher ce qui est déjà une belle tradition au Canada.»

Ouverture au changement

L'intérêt du télédiffuseur pour un changement de format - avec plus de matchs et de suspense - ne fait aucun doute. Celui des propriétaires d'équipe est moins évident.

Pour Joël Bouchard, président de l'Armada de Blainville-Boisbriand, la réflexion qui se fait actuellement autour de la Coupe Memorial est positive. «Tout ce qui peut être fait pour augmenter le spectacle et le suspense est une bonne chose. Car en bout de ligne, ce seront les jeunes, les gagnants, parce qu'ils seront mieux mis en valeur, croit Bouchard. C'est bien qu'il y ait cette ouverture d'esprit. On est en 2014 quand même.»

La Coupe Memorial n'a pas changé de format depuis 1983. Mais le tournoi essuie plusieurs critiques. Son format fait en sorte que les enjeux sont minces dans les premiers matchs. Le laissez-passer offert à l'équipe hôtesse crée parfois une asymétrie des forces. Les cotes d'écoute - environ 240 000 téléspectateurs par match au Canada anglais - pourraient être plus élevées.

Mais pour la plupart des propriétaires québécois, le principal défaut de la Coupe Memorial est le fait que seuls les grands marchés peuvent l'accueillir. Des villes qui ont reçu la Coupe Memorial dans le passé ne se qualifient plus désormais, laissait entendre récemment le commissaire de la LHJMQ dans une entrevue au Soleil. «On ne retournera probablement pas à Shawinigan ni à Rimouski», disait Gilles Courteau.

«Partout au Canada, il y a une grande disparité entre les grands et les petits marchés. Au Québec, deux équipes seulement peuvent accueillir la Coupe Memorial, Québec et Chicoutimi, déplore le copropriétaire des Foreurs de Val-d'Or, Daniel Massé. On en parle beaucoup entre propriétaires. C'est un sujet de préoccupation.»

L'arrivée possible de ce nouveau tournoi, de ce «May Mania», pourrait certainement plaire aux télédiffuseurs. Mais une augmentation du prestige du tournoi et du nombre d'équipes participantes ne ferait certainement qu'aggraver le problème des «petits marchés» incapables d'accueillir la Coupe Memorial à l'heure actuelle.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un March Madness du hockey?

    Hockey junior

    Un March Madness du hockey?

    Le plus important et prestigieux tournoi de hockey junior du pays n'a pas été modifié en 30 ans. Mais des changements pourraient venir bouleverser la... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer