• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Jean-Philip Cornellier sera de la Classique Acura 

Jean-Philip Cornellier sera de la Classique Acura

Jean-Philip Cornellier... (PHOTO JANICK MAROIS, LA VOIX DE L'EST)

Agrandir

Jean-Philip Cornellier

PHOTO JANICK MAROIS, LA VOIX DE L'EST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MIRABEL, Québec

Dix jours après sa participation au tournoi Travelers du Circuit de la PGA offrant 6,4 millions de dollars en bourses, Jean-Philip Cornellier participera, lundi et mardi au club Hillsdale, à la Classique Acura dotée d'un enjeu de 40 000 $.

Cornellier a fait un saut au Québec entre les tournois du Mackenzie Tour Canada disputés à Saskatoon et Winnipeg.

«J'ai deux bonnes raisons de participer à la Classique Acura, de commenter le golfeur de 24 ans affilié au club Cowansville. Dans un premier temps, je le fais par respect envers mes commanditaires locaux. Et si j'ai entrepris ma carrière chez les professionnels, c'est un peu grâce à ma victoire à la Classique Acura de 2013.»

Rappelons que Cornellier était encore un golfeur de statut amateur en 2013 lorsqu'il a raflé les honneurs de ce tournoi du Circuit Molson Canadian 67, un coup devant le vétéran Yvan Beauchemin.

«Cette victoire a eu un impact important sur ma prise de décision de devenir professionnel, affirme Cornellier. Elle m'a donné confiance. Je me suis rendu compte à ce moment-là que je pouvais rivaliser avec les meilleurs pros du Québec.»

Moins de deux semaines après avoir côtoyé les joueurs de la PGA, Cornellier renoue avec les Dave Lévesque, le joueur de l'heure au Québec, Éric Laporte, Éric Landreville, Jérôme Blais, Marc-Étienne Bussières et les quelque 85 autres golfeurs qui tenteront de mettre la main sur la première bourse de 6000 $.

Tout un contraste avec l'expérience qu'il a vécue après avoir gagné, il y a deux semaines, la qualification du lundi du Championnat Travelers.

Il n'a pu éviter le couperet, mais est sorti enrichi de ses premiers pas dans les ligues majeures.

«Tout est tellement gros, dit-il. Le traitement réservé aux joueurs, les compagnies d'équipement qui offrent leurs produits, au terrain d'exercice, tu as le choix entre dix marques de balles. C'est tout un monde, mais en bout de ligne, ça reste du golf.»

Cornellier a entre autres pris le petit déjeuner en compagnie du Canadien Graham DeLaet.

À son arrivée au vestiaire, il s'est retrouvé face à face avec l'éventuel champion Bubba Watson.

«Il m'a demandé d'où je venais et je lui ai expliqué que j'avais gagné la qualification du lundi et il m'a cordialement souhaité bonne chance», raconte Cornellier.

Au terrain d'exercice, il a frappé des balles à quelques pieds de Sergio Garcia.

«J'en ai profité pour l'observer attentivement et comparer nos trajectoires de balles. Des moments enrichissants pour élever mon niveau de jeu.»

Outre la Classique Acura, Cornellier a déjà confirmé son intention de participer au Tournoi des Maîtres des Etchemins et à la Coupe Canada Sani Marc, deux autres événements du Circuit Molson Canadien 67 et de la Série Prestige Jaguar Laval.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer