Super Bowl: 10 finales mémorables

Le jeu le plus improbable de l'histoire du... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le jeu le plus improbable de l'histoire du Super Bowl: l'attrapé spectaculaire de David Tyree, des Giants, en 2008.

Photo: Reuters

Dossiers >

Super Bowl XLV

Sports

Super Bowl XLV

Tout sur le Super Bowl qui oppose les Steelers aux Packers le 6 février à Dallas. »

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est un exercice subjectif, mais on pourra tous s'entendre sur un point : les amateurs de football sont choyés depuis une douzaine d'années. De 1983 à 2000, les équipes victorieuses ont remporté le Super Bowl par une moyenne de 20 points, et seulement deux des 18 matchs se sont terminés par un écart de six points ou moins. Comme vous pourrez le constater avec notre top 10, les affrontements sont nettement plus excitants depuis la fin des années 90.

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est... (Photo: AP) - image 1.0

Agrandir

Photo: AP

1- Packers de Green Bay 24, Broncos de Denver 31 (25 janvier 1998)

Champions en titre, les Packers comptaient sur le meilleur joueur de la NFL, Brett Favre. Les Broncos et John Elway, eux, avaient perdu trois Super Bowls dans les années 80, et étaient négligés par 12 points. Or, même si leur meilleur joueur, Terrell Davis, a été ennuyé par une migraine, les Broncos ont remporté leur premier titre à la surprise générale. Le jeu le plus mémorable a été la course de huit verges pour un premier essai du vieux Elway, qui a fait «l'hélicoptère» après avoir été plaqué par deux joueurs. À 37 ans, Elway a enfin remporté le Super Bowl, alors que Favre n'allait plus jamais y participer.

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est un exercice... (Photo: Reuters) - image 2.0

Agrandir

Photo: Reuters

2- Rams de St-Louis 17, Patriots de la Nouvelle-Angleterre 20 (3 février 2002)

Contre toute attente, les Patriots avaient remporté 11 matchs en saison régulière, mais on ne leur accordait aucune chance face aux puissants Rams, champions deux ans plus tôt. Surtout pas avec un blanc-bec comme Tom Brady au poste de quart... Très robuste, la défense des Pats a neutralisé Marshall Faulk et les receveurs des Rams, et les Patriots menaient 17-3 au quatrième quart. Les Rams ont créé l'égalité avec deux touchés tardifs, mais Brady et le botteur Adam Vinatieri ont uni leurs efforts afin de permettre aux Pats de gagner leur premier Super Bowl. Vinatieri a réussi un botté de 48 verges lors du dernier jeu, et ce soir-là, une puissance est née et une autre est morte.

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est un exercice... (Photo: Reuters) - image 3.0

Agrandir

Photo: Reuters

3- Steelers de Pittsburgh 27, Cardinals de l'Arizona 23 (1er février 2009)

Il y a eu un peu de tout dans ce match, dont le plus long touché de l'histoire du Super Bowl, le retour d'interception de 100 verges du secondeur James Harrison. Dernier jeu d'une première demie plutôt tranquille, le touché d'Harrison donnait une avance de 10 points aux Steelers, et les chances que les Cards s'affaissent en deuxième demie semblaient bonnes. Ils ont plutôt pris les devants, 23-20, grâce au deuxième touché du quatrième quart de Larry Fitzgerald. Avec moins de trois minutes à disputer, Ben Roethlisberger a orchestré une poussée de 88 verges, qui s'est finie par le spectaculaire attrapé de Santonio Holmes dans la zone des buts des Cards. Les Steelers devenaient l'équipe la plus titrée de l'ère du Super Bowl avec ce sixième championnat.

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est un exercice... (Photo: AP) - image 4.0

Agrandir

Photo: AP

4- Rams de St-Louis 23, Titans du Tennessee 16 (30 janvier 2000)

Baptisée «The Greatest Show on Turf», l'attaque des Rams avait obtenu toute la publicité au cours de leur mémorable saison de 1999. Dans l'ombre, la défense avait cependant très bien joué, elle aussi, et a finalement réussi le jeu-clé du 34e Super Bowl. La défense des Titans a été tout aussi solide au cours de cet affrontement, forçant notamment les Rams à se contenter de trois placements en première demie, malgré une récolte de 294 verges. Les Titans ont marqué 16 points consécutifs afin de créer l'égalité avec 2:12 à disputer, mais Isaac Bruce a ensuite inscrit un touché de 73 verges. Le secondeur Mike Jones a plaqué Kevin Dyson à la ligne d'une verge des Rams sur le dernier jeu du match afin de préserver la victoire.

Établir une liste des meilleurs Super Bowl est un exercice... (Photo: AP) - image 5.0

Agrandir

Photo: AP

5- Bills de Buffalo 19, Giants de New York 20 (27 janvier 1991)

C'est en raison du génial plan de match de Bill Belichick - coordonnateur défensif des Giants à l'époque - que les Bills ont subi la première de leurs quatre défaites au Super Bowl. Les Giants ont conservé le ballon pendant plus de 40 minutes grâce à leur jeu au sol, ce qui a gardé l'attaque explosive des Bills sur les lignes de côté. Belichick avait convaincu sa défense que ses chances de gagner seraient meilleures si Thurman Thomas, des Bills, amassait 100 verges au sol - il en a obtenu 135. Le plan a fonctionné, sauf que c'est une tentative de placement ratée de 47 verges dans les dernières secondes de Scott Norwood qui a coulé les Bills. Ce jeu a d'ailleurs inspiré le film Buffalo 66 - à voir pour les amateurs de cinéma indépendant américain.

6- Giants de New York 17, Patriots de la Nouvelle-Angleterre 14  (3 février 2008)

La saison parfaite de 19-0 ne semblait plus être qu'une formalité lorsque Randy Moss a donné les devants aux Patriots, 14-10, avec un peu plus de cinq minutes à faire. C'était avant que les les Giants ne réussissent le jeu le plus improbable de l'histoire du Super Bowl. Après s'être défait de deux adversaires agrippés à lui, Eli Manning a lancé une passe à David Tyree, qui est parvenu à conserver le ballon entre une main et son casque protecteur alors qu'il tombait au sol. Plaxico Burress a réussi le touché victorieux quelques jeux plus tard. Une défaite cruelle, que Bill Belichick a manifestement eu de la difficulté à avaler. Il a quitté le terrain avant que ne s'écoulent les dernières secondes, et n'a pas daigné serrer la main de Tom Coughlin...

7- Bengals de Cincinnati 16, 49ers de San Francisco 20 (22 janvier 1989)

Plusieurs joueurs des 49ers ont admis que les Bengals méritaient de gagner ce match. Mais Joe Montana avait autre chose en tête. Il a brillement conduit une série de 92 verges dans les dernières minutes, complétant une passe de touché à John Taylor alors qu'il ne restait plus que 35 secondes. L'équipe de Montana a écrasé celles de Dan Marino (1984) et John Elway (1989) au Super Bowl, mais lorsqu'on pense au quart-arrière des Niners, c'est ce match qui vient à l'esprit.

8- Jets de New York 16, Colts d'Indianapolis 7 (12 janvier 1969)

Joe Namath et les Jets ont permis aux équipes de l'AFL d'être prises au sérieux par leurs cousines de la NFL avec cette victoire. Négligés par 18 points, ils ont surpris les Colts et l'Amérique entière, et Namath est entré dans la légende. Le quart-arrière a soulevé le trophée Lombardi quelques jours après avoir prédit une victoire des siens.

9- Panthers de la Caroline 29, Patriots de la Nouvelle-Angleterre 32 (1er février 2004)

Comme s'est souvent le cas, le quatrième quart a été le plus excitant du 38e Super Bowl, alors que 37 des 61 points y ont été marqués. Cinq touchés ont été inscrits au dernier quart, mais comme deux ans plus tôt, c'est finalement un botté d'Adam Vinatieri dans les derniers instants qui a donné la victoire aux Pats.

10- La trilogie entre les Cowboys de Dallas et les Steelers de Pittsburgh

Les Steelers ont remporté les deux premiers affrontements, au terme des saisons de 1975 et 1978, ce qui leur a valu le titre de l'équipe par excellence des années 70. La rivalité entre les deux grandes organisations qui a divisé l'Amérique est d'ailleurs racontée dans le livre The ones who hit the hardest. Ç'aura pris 17 ans, mais les Cowboys ont enfin pris leur revanche en battant les Steelers lors du 30e Super Bowl, devenant ainsi la première équipe à gagner trois championnats en quatre ans.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer