Les Giants s'accrochent pour vaincre les Eagles

Eli Manning a lancé quatre passes de touché et la défensive des Giants de New... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
East Rutherford

Eli Manning a lancé quatre passes de touché et la défensive des Giants de New York a provoqué deux interceptions ainsi que trois revirements en situation de quatrième essai, dimanche, pour instiguer une défaite de 28-23 des Eagles de Philadelphie.

Les Giants (5-3) ont ainsi savouré une troisième victoire d'affilée, après avoir muselé les Eagles (4-4, après avoir entamé la saison avec une fiche de 3-0). Ces derniers ont profité d'une interception aux dépens de Manning alors qu'il restait moins de deux minutes au match pour donner des sueurs froides au club new-yorkais.

«Dans les dernières minutes du match, tu dois aller sur le terrain avec confiance et être confiant que tu pourras arrêter tes adversaires, a mentionné le demi de coin des Giants Dominique Rodgers-Cromartie. Nous avons bien joué dans les matchs serrés et lorsque nos rivaux s'approchent de la zone des buts. Nous savons que nous pouvons réaliser les gros jeux.»

Deux des passes de touché de Manning ont abouti dans les mains d'Odell Beckham fils, tandis que les deux autres ont été distribuées à Roger Lewis fils et Sterling Shepard.

Le match a été marqué par de gros jeux en attaque - six de plus de 30 verges en première demie uniquement -, en défensive (quatre interceptions) et sur les unités spéciales (Jason Pierre-Paul a bloqué une tentative de placement et Darren Sproles a retourné un botté de dégagement sur 66 verges).

Manning et son groupe d'ailiers espacés ont malmené la ligne secondaire des Eagles pendant une bonne partie de la rencontre dimanche. Les Giants ont aussi fait mal paraître les demis défensifs des Eagles, et surtout Leodis McKelvin, peu importe l'identité du joueur qu'il tentait de couvrir.

Les joueurs des Eagles ont dit que le vétéran Malcolm Jenkins avait parlé dans le vestiaire, après la rencontre. Il a indiqué que l'équipe devait apprendre à bien finir les parties.

«Il y a eu quelques jeux ici et là que nous aimerions refaire. Ces petites erreurs font mal à notre formation et nous devons effectuer ces jeux si nous voulons l'emporter», a-t-il soutenu.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer