La NFL se prépare pour son premier match au stade Twickenham

Le stade de Twickenham a accueilli des matchs... (Archives AFP)

Agrandir

Le stade de Twickenham a accueilli des matchs de la Coupe du monde de rugby.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Zac Boyer
Associated Press
Londres

Le stade Twickenham a été le théâtre de nombreux plaqués, essais, transformations et passes vers l'avant au fil du temps.

La NFL va en ajouter encore quelques-uns, mais pas de la même manière.

Un événement sportif différent du rugby sera présenté sur la pelouse de ce stade pour la première fois de son histoire de 107 ans, à l'occasion d'un match entre les Rams de Los Angeles et les Giants de New York dimanche.

Après avoir présenté 15 matchs en 10 ans au stade Wembley, la ligue ouvre légèrement ses horizons, déplaçant un de ses matchs internationaux annuels ailleurs à Londres.

Oubliez les mêlées et dites bonjour aux caucus. Gardez l'oeil ouvert pour les mouchoirs jaunes, et non les cartons jaunes.

Même pour ceux qui ont participé aux pèlerinages à Wembley, le match de dimanche revêtira un cachet particulier. En Amérique du Nord, c'est comme si le Lambeau Field fusionnait avec le Wrigley Field.

«Twickenham est un stade situé en banlieue, dans un secteur résidentiel, donc l'expérience sera fort différente pour les amateurs, a expliqué Mark Waller, le vice-président exécutif de la NFL sur la scène internationale. Ce sera à la fois fascinant et très intéressant d'entendre nos amateurs nous donner leur opinion sur cette expérience par rapport à celle qu'ils ont vécue à Wembley.»

Malgré l'enthousiasme entourant ce match, Twickenham ne fera pas partie de la rotation londonienne annuelle. La ligue et la Fédération internationale de rugby ont conclu une entente en octobre dernier afin de jouer un minimum de trois matchs en trois ans à ce stade, mais pas nécessairement un par saison.

La NFL a également ratifié un pacte afin de disputer au moins deux matchs par année à Wembley jusqu'en 2020, et présentera deux matchs par saison dans le nouveau stade de White Hart Lane, le domicile du club de soccer de Premier League anglaise Tottenham, à compter de 2018.

Cependant, l'avenir des matchs à Twickenham pourrait dépendre du succès remporté par celui qui sera présenté dimanche. Waller a déjà laissé savoir qu'aucune autre solution alternative n'était envisagée à Londres, et précisé que des ententes avaient été conclues avec Twickenham et White Hart Lane en raison des nombreux événements qui sont présentés annuellement à Wembley.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer