• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Football universitaire: quatre «mariages» et un «enterrement» 

Football universitaire: quatre «mariages» et un «enterrement»

Les Carabins affronteront les Axemen de l'Université Acadia samedi après-midi.... (PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE)

Agrandir

Les Carabins affronteront les Axemen de l'Université Acadia samedi après-midi.

PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On a droit cette semaine aux matchs interconférences entre les équipes du Québec et celles de l'Atlantique, quatre « mariages », si l'on peut dire, qui tournent habituellement à l'avantage des équipes québécoises. Depuis 2002, lorsque la tradition a été instaurée, les équipes du RSEQ présentent une fiche de 64 victoires et 23 défaites. Depuis six ans, les équipes des Maritimes n'ont remporté que 3 des 24 matchs disputés.

Le quart-arrière du Rouge et Or Hugo Richard... (Photo jean-marie villeneuve, archives le soleil) - image 1.0

Agrandir

Le quart-arrière du Rouge et Or Hugo Richard

Photo jean-marie villeneuve, archives le soleil

Les Carabins affronteront les Axemen de l'Université Acadia samedi après-midi.... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

Les Carabins affronteront les Axemen de l'Université Acadia samedi après-midi.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Les Carabins de l'Université de Montréal (3-0) se sont rendus vendredi en Nouvelle-Écosse, où ils affronteront les Axemen de l'Université Acadia (1-1) cet après-midi. Les Bleus n'ont perdu qu'un seul match (fiche de 14-1) contre les équipes des Maritimes, leur tout premier en 2002 contre Mount Allison. Signe que l'équipe a beaucoup progressé depuis, c'est en avion nolisé que les joueurs de l'entraîneur-chef Danny Maciocia ont voyagé et ils se présentent à Wolfville au sommet du classement canadien.

« Nous affrontons une formidable équipe de football, qui vient de marquer 120 points dans ses deux derniers matchs, a rappelé l'entraîneur-chef des Axemen, Jeff Cummins. Il va falloir oublier qui est en face de nous, nous concentrer sur ce que nous avons à faire, en tentant d'éviter les erreurs. Ils sont déjà très forts, nous ne pouvons leur faire de cadeau ! »

De son côté, le Rouge et Or de Laval (2-1) est à Sackville, au Nouveau-Brunswick, pour affronter les Mounties de Mount Allison (0-2). Les Québécois présentent aussi une fiche de 14-1 contre les Maritimes, s'étant eux aussi inclinés lors de leur premier match en 2002, contre Saint Mary's.

Alors qu'on parle de créer une conférence nationale regroupant les meilleures formations, ces matchs à sens unique contre les Maritimes semblent un peu de trop. L'entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, se contente de répondre : « Il faut être de bons partenaires dans la ligue, je vais m'en tenir à ça...

« Ces matchs ne sont pas ceux où tu progresses le plus, comme contre Montréal, mais tu apprends beaucoup sur le sérieux de ton équipe, l'intensité, le respect de l'adversaire. Et le fait de jouer à notre niveau ! Notre but est toujours de nous entraîner et de jouer à notre meilleur niveau, peu importe l'adversaire. »

L'expérimenté Constantin souligne également l'intérêt de tels déplacements pour l'esprit d'équipe, malgré les risques d'incartades... « Chaque joueur recrue est jumelé à un vétéran pour apprendre les rudiments du voyage, comment on voyage, nos exigences, comment se comporter, la ponctualité. Ils sont bien encadrés. Et on s'en va quand même à Sackville, pas à Las Vegas ! »

Deux autres matchs interconférences seront disputés au Québec. À Bishop's, les Gaiters (0-3) recevront Saint Mary's (1-1), alors qu'à Concordia (1-2), les Stingers seront les hôtes de StFX (2-0).

LES REDMEN VEULENT CONFIRMER LEUR PLACE EN SÉRIES

Comme il n'y a que quatre formations dans les Maritimes, deux équipes québécoises doivent jouer l'une contre l'autre ce week-end et on aura droit à un match très important entre les Redmen de McGill (2-1) et le Vert & Or de Sherbrooke (1-2) au stade Percival-Molson.

Une victoire des Redmen les assurerait pratiquement déjà d'une place en séries, tout en « enterrant » les chances du Vert & Or. Les Rouges ont causé toute une surprise il y a deux semaines à Sherbrooke en comblant un déficit de 16-0 pour finalement l'emporter 19-18.

L'entraîneur-chef des Redmen, Ronald Hilaire, fait confiance à un groupe très jeune (plus de 20 recrues en uniforme, jusqu'à 18 dans des postes réguliers) et cela lui rapporte jusqu'ici. Du côté du Vert & Or, David Lessard mise sur une équipe plus aguerrie et il espère une réaction d'orgueil de ses joueurs. La suite de la saison s'annonce toutefois difficile pour Sherbrooke, avec trois des quatre derniers matchs contre les Carabins (deux fois) et le Rouge et Or.

- Avec Le Soleil

Un choix unanime

Les Carabins de l'Université de Montréal ont conservé le premier rang du classement national, mais pour la première fois dans l'histoire du programme, ils ont été un choix unanime des 30 membres du jury. Le Rouge et Or de Laval avait été la dernière équipe à faire l'unanimité au sommet, en octobre 2014.

1. Montréal (3-0), 300 pts

2. Calgary (3-0), 266 pts

3. Laval (2-1), 238 pts

4. Western (3-1), 197 pts

5. Laurier (3-0), 178 pts

6. Ottawa (3-0), 159 pts

7. McMaster (3-1), 105 pts

8. Saskatchewan (2-1), 87 pts

9. Regina (2-1), 54 pts

10. Carleton (2-2), 38 pts

Ont également reçu des votes : UBC (12), StFX (9), Guelph (1), McGill (1).

*************

Cette semaine

SAMEDI

Laval (2-1) à Mount Allison (0-2), 13 h

Montréal (3-0) à Acadia (1-1), 14 h

Saint Mary's (1-1) à Bishop's (0-3), 14 h

StFX (2-0) à Concordia (1-2), 14 h

Sherbrooke (1-2) à McGill (2-1), 14 h

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer