Le jeu au sol pourrait être la clé pour les Cardinals

Contre les Packers, David Johnson a accumulé 35... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Contre les Packers, David Johnson a accumulé 35 verges de gains en 15 courses.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bob Baum
Associated Press
Tempe

L'excellent jeu au sol des Cardinals de l'Arizona est porté disparu depuis quelques semaines. L'équipe espère retrouver sa touche quand elle affrontera la puissante défensive des Panthers de la Caroline, dimanche, lors du championnat de l'Association nationale.

Dans la victoire en prolongation de 26-20 des Cardinals, samedi dernier face aux Packers de Green Bay, ils ont généré seulement 40 verges de gains en 19 courses.

David Johnson a accumulé 35 verges de gains en 15 courses et le plus long jeu au sol des Cardinals a été un gain de huit verges.

«Je pense qu'ils avaient de bonnes tactiques pour nous ralentir parce que nous les avions affrontés il y a quelques semaines», a dit Johnson mardi après l'entraînement des Cardinals.

L'entraîneur-chef des Cardinals, Bruce Arians, a plutôt pointé du côté de la ligne offensive et il n'a pas porté le blâme sur son porteur de ballon recrue.

«S'ils se font botter le derrière devant, ça n'a rien à voir avec David, a déclaré Arians. Il n'y avait pas beaucoup d'ouvertures et nous allons devoir faire un meilleur travail. Nous avons tout un défi devant nous cette semaine.»

Dimanche face aux Panthers, les Cardinals seront opposés à la quatrième meilleure défensive contre le jeu au sol cette saison dans la NFL, avec une moyenne de 88,4 verges de gains par match.

Arians a déclaré que Star Lotulelei et Kawann Short composaient le meilleur duo de plaqueurs que les Cardinals allaient affronter cette saison.

«Leurs secondeurs sont excellents, a dit Arians, mais leurs plaqueurs les font bien paraître.»

On peut donc s'attendre à ce que les joueurs de ligne offensive des Cardinals soient très occupés cette semaine pour peaufiner leurs schémas de blocs.

La bonne nouvelle, c'est que les Cardinals comptent sur le garde à gauche Mike Iupati, qui a été invité au Pro Bowl pour une quatrième fois en six saisons dans la NFL.

«Nous devons mieux exécuter les jeux, a-t-il dit. Nous devons faire de meilleurs blocs, les tenir plus longtemps. Ce n'est pas sorcier. Les gars de la ligne à l'attaque connaissent leur travail. Nous devons aller sur le terrain et créer des brèches pour David ou n'importe quel autre porteur de ballon, et protéger le quart.»

Johnson, un choix de troisième tour au repêchage du printemps dernier, sait à quel point le jeu au sol est important dans les succès des Cardinals, qui ont représenté la meilleure offensive de la NFL en saison régulière.

«Quand nous sommes capables de courir avec le ballon, notre offensive passe plus de temps sur le terrain et ça aide l'ensemble de l'équipe», a rappelé Johnson.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer