• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Les Cardinals éliminent les Packers après une fin de match endiablée 

Les Cardinals éliminent les Packers après une fin de match endiablée

Le touché de Larry Fitzgerald a permis aux... (Photo Rob Schumacher, AP)

Agrandir

Le touché de Larry Fitzgerald a permis aux Cardinals (14-3) d'accéder au match de championnat de l'Association nationale où ils affronteront le gagnant du match entre les Panthers de la Caroline et les Seahawks de Seattle.

Photo Rob Schumacher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bob Baum
Associated Press
GLENDALE, Ariz.

Larry Fitzgerald a préparé et a marqué le touché de la victoire sur le troisième jeu de la prolongation, samedi, pour mener les Cardinals de l'Arizona à une victoire de 26-20 face aux Packers de Green Bay après une fin de match endiablée.

>>> Le sommaire du match

Fitzgerald a accepté une passe de cinq verges de Carson Palmer avant de franchir la ligne des buts. Aaron Rodgers avait créé l'égalité en décochant une longue passe de touché de 41 verges en direction de Jeff Janis sur le dernier jeu du quatrième quart.

«Aussi simple que le mot "spécial" puisse paraître, c'est probablement ce qui le décrit le mieux», a dit Palmer.

Les Cardinals ont remporté le tirage au sort en prolongation - après que les arbitres eurent déclaré que la pièce de monnaie n'avait pas tournée sur elle-même lors du premier tirage - et Fitzgerald s'est fait oublier sur le premier jeu.

Ce dernier a transformé une courte passe en un gain de 75 verges, mettant ainsi la table pour le touché de la victoire. Fitzgerald a capté huit passes pour des gains de 176 verges.

«En tant que vétéran, je tente seulement d'élever mon jeu d'un cran et de faire les jeux pour mes coéquipiers», a déclaré Fitzgerald.

Le touché de Fitzgerald a permis aux Cardinals (14-3) d'accéder au match de championnat de l'Association nationale où ils affronteront le gagnant du match entre les Panthers de la Caroline et les Seahawks de Seattle.

Les Cardinals croyaient avoir la victoire en poche avant que Rodgers, répétant un exploit effectué face aux Lions de Detroit cette saison, ne se libère de ses poursuivants avant de décocher une longue passe dans la zone des buts.

Rodgers avait procuré un peu de carburant à la saison des Packers en rejoignant Richard Rodgers sur un jeu similaire, le 3 décembre. L'ailier rapproché avait capté la passe de 61 verges dans la zone des buts pour permettre aux siens de l'emporter 27-23 in extremis.

Le quart des Packers a refait le coup alors que tous les projecteurs étaient braqués sur lui, menant les Packers sur 85 verges dans les dernières 1:15 de temps réglementaire.

Janis, un receveur réserviste de six pieds trois pouces, a sauté plus haut que ses couvreurs Patrick Peterson et Rashad Johnson pour capter le ballon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer