• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Le propriétaire des Chiefs prévoit qu'une équipe déménagera à Los Angeles 

Le propriétaire des Chiefs prévoit qu'une équipe déménagera à Los Angeles

Clark Hunt... (Photo Denny Medley, USA TODAY Sports)

Agrandir

Clark Hunt

Photo Denny Medley, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dave Skretta
Associated Press
KANSAS CITY, Mo.

Le propriétaire des Chiefs de Kansas City s'attend de voir au moins une équipe de la Ligue nationale de football évoluer à Los Angeles la saison prochaine.

Clark Hunt a cependant refusé de dire laquelle de trois formations, parmi les Raiders d'Oakland, les Chargers de San Diego ou les Rams de St. Louis, détient une longueur d'avance.

Les trois organisations devraient présenter une demande formelle de déménagement lundi, au lendemain de la conclusion du calendrier régulier.

Hunt fait partie d'un comité comprenant cinq autres propriétaires d'équipe qui se rencontrera pour discuter d'un potentiel déménagement.

Les autres propriétaires se réuniront la semaine suivante pour discuter des recommandations du comité, et pourraient décider si une ou deux équipes déménageront à Los Angeles en vue de la saison 2016.

Los Angeles, le deuxième plus important marché au pays, ne compte pas de formation dans la NFL depuis les départs des Raiders et des Rams après la saison 1994. Les Chargers évoluent à San Diego depuis 55 ans.

«Il reste encore beaucoup d'éléments d'informations à regarder, a fait remarquer Hunt, peu de temps avant que les Chiefs n'affrontent les Raiders dimanche.

«Nous pensons que les Raiders seront l'une de ces organisations, et nous devons évaluer les propositions mises de l'avant par les marchés d'Oakland, de St. Louis et de San Diego pour garder leur équipe. Nous allons nous pencher sur tout ça cette semaine.»

Un groupe de travail formé par le gouverneur de l'État du Missouri a acheminé un document de près de 400 pages aux bureaux de la NFL plus tôt cette semaine dans le but de garder les Rams à St. Louis. La construction d'un stade de 1,1 milliard de dollars, le long du fleuve Mississippi, non loin de la fameuse Arche passerelle (Gateway Arch), compose le noyau de ce document.

Mais le fait que le propriétaire des Rams, Stan Kroenke, fasse partie d'un groupe qui compte bâtir un stade de 1,8 milliard $ à Inglewood, en Californie, complique les choses pour la ville de St. Louis.

Par ailleurs, les Chargers et les Raiders ont uni leurs forces pour un projet de construction d'un stade à Carson, en Californie.

De plus, le maire de San Diego Kevin Falconer et le commissaire de comté Ron Roberts souhaitent ériger un complexe évalué à 1,1 milliard pour remplacer le stade Qualcomm.

Les Chargers sont à la recherche d'un nouveau domicile depuis 2008, soit trois ans après que le stade actuel eut été agrandi pour y accueillir le Super Bowl.

Les autorités municipales d'Oakland ont maintes fois déclaré qu'elles ne voulaient pas imposer les coûts d'un nouveau stade aux contribuables, surtout que la ville et le comté doivent encore supporter les coûts de rénovations effectuées il y a 20 ans.

Les trois organisations sont étroitement liées à Hunt et aux Chiefs.

Les Rams, qui évoluent dans le même État, n'affrontent les Chiefs qu'occasionnellement en saison régulière, mais fréquemment pendant le calendrier préparatoire.

Les Raiders et les Chargers représentent deux des plus grands rivaux des Chiefs. Ces trois organisations ont vu le jour en même temps, soit lors de la création de l'American Football League par Lamar Hunt, le père du propriétaire actuel des Chiefs, en 1960.

Clark Hunt a reconnu que le scénario idéal serait de toujours garder une équipe dans son marché actuel. Il a cependant reconnu, dimanche, que le côté financier tend à indiquer qu'un déménagement est inévitable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer