Roch et le Vert & Or ont trouvé les failles

Le quart arrière du du Vert & Or... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le quart arrière du du Vert & Or de l'Université Sherbrooke, Jerémie Roch (à droite), a amélioré deux records du sport interuniversitaire canadien - avec 817 passes complétées et 1384 passes tentées en carrière.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Franchement, on n'en a pas parlé une seule fois jusqu'ici cette saison et je crois sincèrement que c'est la dernière chose à laquelle il pense pendant un match», racontait l'entraîneur-chef David Lessard, vendredi, au sujet de la chasse aux records de son quart arrière Jerémi Roch.

Le pivot du Vert & Or de l'Université Sherbrooke a amélioré deux records du sport interuniversitaire canadien - avec 817 passes complétées et 1384 passes tentées en carrière -,  mais il n'était satisfait que de la victoire de son équipe, 17-12, face aux Carabins de l'UdeM, samedi à Sherbrooke.

Avec une défensive décimée par les blessures, Danny Maciocia a fait confiance à plusieurs joueurs recrues et ils ont bien répondu à l'appel. Bien entourés par les autres vétérans de la défensive, ils ont limité l'attaque du Vert & Or a seulement trois points jusqu'en toute fin du troisième quart.

Mais il en faut beaucoup pour stopper Jérémi Roch et le quart arrière a fini par trouver les quelques brèches dans la défensive des Bleus qui ont permis au Vert & Or de renverser un déficit de 3-6 et de prendre les devants, 10-6, après une passe de 13 verges à Carl Gagnon-Bisaillon.

C'est ensuite la défensive des hôtes, impressionnante elle aussi, qui s'est signalée. Une interception de Carl Quirion, suivie d'une pénalité pour rudesse aux Carabins a permis au Vert & Or de reprendre le ballon à la ligne d'une verge des visiteurs et une course de Félix Marquis-Chevrier a procuré un avantage de 17-6, qui allait s'avérer suffisant malgré deux placements de Louis-Philippe Simoneau au quatrième quart.

Et c'est encore la défensive du Vert & Or qui a mis fin aux derniers espoirs des Carabins, Anthony Tanguay réussissant une interception alors qu'il ne restait que 90 secondes à jouer.

Le deux équipes se retrouvent maintenant à égalité au deuxième rang avec des fiches identiques de 3-2. Les Carabins ont toutefois l'avantage au bris d'égalité en vertu de leur victoire de 32-13 au Cepsum il y a deux semaines.

Les Redmen impressionnent

À Lennoxville, juste à côté, les Redmen de McGill ont confirmé leur bon début de saison en prenant aisément la mesure des Gaiters de Bishop's, 53-11. Le quart recrue Nicolas English a connu le meilleur match de sa carrière avec trois passes de touché, 321 verges de gains par la passe et 43 verges de gains au sol en cinq courses. Les Redmen présentent maintenant une fiche de 3-2, à égalité avec Montréal et Sherbrooke au deuxième rang, une performance dont peu d'observateurs les croyaient capables en début de saison.

Aujourd'hui, dans le dernier match programme du week-end, le dernier aussi avant la semaine de pause au calendrier du RSEQ, les Stingers de Concordia (2-2) sont au PEPS de l'Université Laval pour affronter le Rouge et Or (4-0).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Vert & Or a le dessus sur les Carabins

    Sports

    Le Vert & Or a le dessus sur les Carabins

    Jérémi Roch a fracassé deux records nationaux sur la colline universitaire samedi et le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a pris la mesure des... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer