Ballons dégonflés: les Patriots n'iront pas en appel

Le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Robert... (Photo Lucy Nicholson, Reuters)

Agrandir

Le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Robert Kraft.

Photo Lucy Nicholson, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Barry Wilner
Associated Press
San Francisco

Le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Robert Kraft, ne fera pas appel de l'amende d'un million $ et de la perte de deux choix au repêchage que la NFL a imposé à l'équipe dans l'affaire des ballons dégonflés, lors du match de championnat de l'Association américaine.

Lors de la réunion des propriétaires, Kraft a déclaré qu'il plaçait la ligue au-dessus de son équipe parce qu'«à aucun moment l'ordre du jour d'une équipe devrait l'emporter sur le bien collectif de l'ensemble des 32 équipes.»

Les Patriots perdront un choix de première ronde l'année prochaine et un autre de quatrième ronde en 2017.

«Quand la sanction a été annoncée, je trouvais qu'elle était beaucoup trop sévère», a précisé Kraft, ajoutant que s'il avait eu à prendre sa décision la semaine dernière, elle aurait probablement été différente.

Kraft était outré que le rapport Wells, qui a requis près de quatre mois de travail, contienne ce qu'il a décrit comme des preuves circonstancielles et non claires.

Mais après un examen plus approfondi, il a dit croire «en la force du partenariat entre la NFL et les 32 équipes», pour expliquer l'abandon de son recours d'appel.

Kraft a également reconnu les pouvoirs conférés au commissaire Roger Goodell.

«J'ai du respect pour le commissaire et je crois qu'il fait ce qu'il pense être dans le meilleur intérêt des 32 équipes», a mentionné Kraft.

Le quart étoile Tom Brady a été suspendu pour les quatre premiers matchs de la saison et la décision de Kraft de ne pas faire appel des sanctions n'a aucune incidence sur l'appel de Brady, qui a été déposé par l'Association des joueurs, et qui est maintenu.

Kraft n'a voulu répondre à aucune question sur sa décision ou sur l'appel de Brady, qui sera entendu par Goodell, d'ici à la fin du mois. Mardi, l'Association des joueurs a déposé officiellement une requête pour que Goodell perdre son droit d'arbitrer l'appel, disant qu'il n'est pas impartial et qu'il est «le témoin principal dans l'appel».

Un porte-parole de la NFL a indiqué que la ligue n'allait faire aucun commentaire sur cette requête.

Kraft s'est dit convaincu que Brady n'a pas eu de rôle dans le dégonflage des ballons.

En 21 ans comme propriétaire des Patriots, Kraft a maintenant vu son club être puni deux fois pour avoir enfreint les règlements de la NFL.

En 2007, les Pats ont été sanctionnés pour avoir filmé des signaux des Jets de New York pendant un match. Ils n'ont pas remis en question l'amende de 500 000 $ à leur entraîneur, Bill Belichick, et de 250 000 $ à l'équipe, pas plus que la perte d'un choix de premier tour.

Kraft, un conseiller de longue date de Goodell, a été l'un des propriétaires qui l'ont soutenu dans sa campagne pour remplacer Paul Tagliabue, en 2006. Il a de plus joué un rôle majeur dans les négociations avec les réseaux de télé.

Dans un autre dossier, l'Association des joueurs a demandé en cour fédérale que la NFL et Goodell soient trouvés coupables d'outrage au tribunal dans le cas d'Adrian Peterson.

Les joueurs avancent que Goodell et la ligue ont délibérément ignoré la décision de la cour d'il y a 11 semaines, ainsi que leurs demandes pour s'y conformer.

Le 26 février, la NFL a reçu l'ordre de changer sa décision de suspendre Peterson indéfiniment, après qu'il ait blessé son garçon de quatre ans en voulant exercer de la discipline. Il a pris part à un seul match en 2014.

Goodell a levé la suspension de Peterson en avril, mais le demi offensif n'a pas encore réintégré les Vikings du Minnesota. Les joueurs estiment que la NFL a enfreint la convention collective signée en 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer