NFL: Garo Yepremian succombe à un cancer

Garo Yepremian... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Garo Yepremian

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steven Wine
Associated Press
Miami

Garo Yepremian, un ancien botteur de précision qui a aidé les Dolphins de Miami à remporter des championnats successifs, mais qui est surtout célèbre pour une mémorable bourde au Super Bowl, a succombé à un cancer, vendredi. Il était âgé de 70 ans.

Son épouse, Maritza, a précisé que Yepremian avait rendu l'âme dans un hôpital de Media, en Pennsylvanie. Sa maladie avait été diagnostiquée en mai 2014, a-t-elle aussi confié.

Yepremian a joué de 1966 à 1981. Originaire de Chypre, il est arrivé aux États-Unis à l'âge de 22 ans et a été utilisé comme botteur lors du premier match de la NFL qu'il a vu.

Son botté de précision de 37 verges en deuxième prolongation a mis fin au plus long match dans l'histoire de la NFL, une victoire des Dolphins en matchs éliminatoires contre les Chiefs de Kansas City le jour de Noël, en 1971.

Il a contribué aux triomphes consécutifs des Dolphins en 1972 et en 1973. Mais sa gaffe lors du quatrième quart du Super Bowl VII, en janvier 1973, aurait pu empêcher les Dolphins de compléter une saison parfaite.

Alors que les Dolphins menaient 14-0, en route vers une fiche immaculée de 17-0, un joueur des Redskins de Washington a bloqué la tentative de placement de Yepremian. Le botteur des Dolphins s'est emparé du ballon et a tenté de le lancer mais il l'a plutôt perdu. Mike Bass, des Redskins, l'a récupéré et franchi les 49 verges le séparant de la zone des buts.

«Dans chaque aéroport où je passais, des gens pointaient en ma direction et disaient «Voici le gars qui a gaffé au Super Bowl', a raconté Yepremian lors d'une entrevue, accordée en 2007.

«Après un certain temps, ça t'agace. N'importe qui d'autre aurait pu devenir fou, mais heureusement, je suis un bon vivant.»

Plusieurs décennies plus tard, le légendaire entraîneur-chef Don Shula rigolait en parlant de ce jeu - peut-être le plus bizarre de l'histoire du Super Bowl.

«Je me disais, «ce serait extraordinaire si Garo réussit le placement et que nous prenons une avance de 17-0 en route vers une saison de 17-0. Ce serait une belle façon de nous rappeler de ce match', de relater Shula.

«Et Garo a fait ce qu'il a fait, et c'est 14-7 avec quelques minutes encore à jouer. Je cherche Garo, et je suis prêt à le tuer, mais je ne le trouve pas. Il est allé à une extrémité du banc, et je ne l'ai pas vu depuis.»

Malgré l'erreur de Yepremian, Miami a gagné le match et bouclé une saison parfaite, la seule dans l'histoire de la NFL. Yepremian était également le botteur des Dolphins lorsqu'ils ont de nouveau remporté le Super Bowl, la saison suivante.

Chauve à un jeune âge et ne mesurant que cinq pieds huit pouces, Yepremian, qui bottait du pied gauche, ne ressemblait nullement à une vedette de la NFL.

Il a amorcé sa carrière avec les Lions de Detroit, qui en ont fait leur premier botteur de «style soccer» au moment où cette approche était nouvelle. Lors de sa saison recrue, en 1966, Yepremian a établi un record de la ligue en réussissant six placements lors d'un match au Minnesota. Il s'est joint aux Dolphins en 1970, a été élu deux fois au Pro Bowl et a dominé la ligue en trois occasions pour le meilleur taux de réussite.

Il a également porté les couleurs des Saints de La Nouvelle-Orléans et des Buccaneers de Tampa Bay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer