Les Seahawks éliminent les 49ers de la course

Quand Doug Baldwin a remarqué que les Packers de Green Bay avaient perdu, il... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tim Booth
Associated Press
Seattle

Quand Doug Baldwin a remarqué que les Packers de Green Bay avaient perdu, il n'a pu s'empêcher de sourire puisqu'il savait très bien ce que cela signifiait pour les Seahawks de Seattle.

La marche vers le Super Bowl pourrait bel et bien encore devoir passer par le nord-ouest du pays.

«Nous pouvons contrôler ce que nous pouvons contrôler et nous allons nous concentrer là-dessus», a dit Baldwin.

Les Seahawks ont éliminé leurs rivaux de la course, dimanche, grâce à un bel effort défensif et 91 verges de gains et un touché de Marshawn Lynch et ils ont vaincu les 49ers de San Francisco 17-7.

Les 49ers ne sont plus dans la course. La question est maintenant de savoir si les Seahawks (10-4) peuvent gagner leurs deux dernières parties - à l'étranger contre les Cardinals de l'Arizona et à domicile face aux Rams de St. Louis - afin de terminer au premier rang de l'Association nationale.

Il était pratiquement impensable il y a quatre semaines d'envisager voir les Seahawks obtenir l'avantage du terrain. Les Seahawks avaient alors une fiche de 6-4 et étaient en position précaire. Toutefois, quatre victoires d'affilée et un revers des Packers face aux Bills de Buffalo plus tard, les Seahawks se retrouvent à nouveau parmi les favoris.

«Je me fous un peu de tout ça présentement, a déclaré l'entraîneur-chef des Seahawks Pete Carroll. Nous avons encore deux matchs à jouer et c'est tout ce qui compte.»

Après une première demie difficile, marquée par des pénalités et des bévues, les Seahawks ont explosé lors des 30 dernières minutes de jeu grâce à Lynch et à leur unité défensive, qui a limité les 49ers à 67 verges de gains et aucun point. Colin Kaepernick a été victime de six sacs et les 49ers n'ont jamais franchi la ligne de 38 dans la zone des Seahawks en deuxième demie.

Lynch a atteint la zone des buts sur une course de quatre verges au troisième quart et les Seahawks ont profité d'une position avantageuse lors de leur possession suivante. Cette poussée a pris fin avec une passe de touché de 10 verges de Russell Wilson à la recrue Paul Richardson.

Wilson a complété 12 de ses 24 passes pour 168 verges de gains. Il a ajouté 27 verges de gains au sol à sa récolte.

En vertu de leur cinquième défaite en six duels contre les Seahawks et de la victoire des Lions de Detroit contre les Vikings du Minnesota, les 49ers (7-7) ne peuvent plus espérer participer aux éliminatoires. C'est la première fois depuis le début de l'ère Jim Harbaugh que les 49ers ne participeront pas au tournoi de fin de saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer