Les Bills causent la surprise face aux Packers

Bacarri Rambo a enregistré deux interceptions aux dépens d'Aaron Rodgers et... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
Orchard Park

Bacarri Rambo a enregistré deux interceptions aux dépens d'Aaron Rodgers et Marcus Thigpen a marqué sur un retour de botté de 75 verges pour mener les Bills de Buffalo à une victoire surprenante de 21-13 face aux Packers de Green Bay, dimanche.

Le demi défensif Mario Williams a aussi causé un échappé de Rodgers, ce qui a permis au secondeur Eddie Lacy d'inscrire un touché de sûreté avec 1:51 à faire au match. Dan Carpenter a réussi ses trois tentatives de placement, dont une de 51 verges en deuxième demie, pour permettre aux Bills (8-6) de demeurer dans la course aux éliminatoires.

«Nous avons bien joué contre d'excellents quarts. Notre seule attente aujourd'hui était de bien jouer et de gagner le match», a déclaré le bloqueur Kyle Williams.

Les Bills ont signé une huitième victoire au cours d'une saison pour la première fois depuis qu'ils ont montré une fiche de 9-7 en 2004.

Les Packers (10-4) ont vu leur séquence de cinq victoires prendre fin, bousillant ainsi une occasion de s'approcher d'une sixième participation consécutive aux éliminatoires.

Rodgers a complété 17 de ses 42 tentatives de passes pour des gains de 185 verges et deux interceptions. Ce n'est pas habituel de voir Rodgers et l'attaque des Packers s'effondrer de la sorte.

Rodgers n'en avait commis seulement que trois cette saison, et aucune depuis le 26 octobre alors que les Packers avaient encaissé une défaite de 44-23 face aux Saints de La Nouvelle-Orléans.

«C'était frustrant, a commenté Rodgers. Il y a des jours comme ça. Nous avons mis la barre haute, et nous aimons l'élever chaque semaine.»

Les Packers ont été limités à la course de touché d'une verge de Lacy et à deux placements de Mason Crosby.

L'équipe avait signé une victoire de 43-37 face aux Falcons d'Atlanta et avait eu le dessus 210-113 au chapitre des points marqués contre ses cinq derniers adversaires. Rodgers avait amassé un total de 1580 verges par la passe et 16 touchés au cours de cette séquence.

Tout ça s'est arrêté contre la défensive dominante des Bills qui avait contenu Peyton Manning, la semaine dernière. Malgré une défaite de 24-17 contre les Broncos de Denver, les Bills ont mis un terme à la séquence de 51 matchs de suite avec au moins une passe de touché pour Manning.

«Je ne dirais pas qu'il s'agit d'un message, a dit le demi de sûreté Aaron Williams. Nous avons affronté un futur membre du Temple de la renommée la semaine dernière. Nous savions que nous étions en mesure de le faire encore cette semaine.»

Les Bills ont acquis Rambo le mois dernier après que le demi de coin Leodis McKelvin eut subi une blessure à la cheville qui a mis fin à sa saison. Rambo avait joué 13 matchs avec les Redskins de Washington avant d'être libéré après la deuxième semaine d'activités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer