• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Les Alouettes tenteront de s'assurer d'une place en éliminatoires 

Les Alouettes tenteront de s'assurer d'une place en éliminatoires

«Nous connaissons une histoire particulière et nous aimerions... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

«Nous connaissons une histoire particulière et nous aimerions bien qu'elle continue», a déclaré l'entraîneur des Alouettes, Tom Higgins.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kelsey Patterson
La Presse Canadienne
Montréal

Ce qui semblait impossible il y a deux mois pourrait devenir réalité dimanche pour Tom Higgins et les Alouettes de Montréal.

Les Alouettes (8-8) pourraient s'assurer d'une place en éliminatoires avec une victoire contre les Argonauts de Toronto (7-9), au stade Percival-Molson. C'est effectivement étonnant, quand on pense que l'équipe a amorcé la saison en perdant sept de ses huit premiers matchs.

«Nous connaissons une histoire particulière et nous aimerions bien qu'elle continue», a noté Higgins, l'entraîneur-chef des Alouettes. Mais la saison est encore loin d'être terminée.

«Nous sommes sur une lancée et nous voulons terminer le travail. Nous sommes confiants et il n'y a aucune raison pour lesquelles nous ne serions pas capables d'accomplir nos objectifs.»

Les Alouettes sont l'équipe de l'heure dans la LCF, elle qui a signé cinq gains de suite et qui a gagné sept de ses huit dernières parties. Une victoire dimanche permettrait aux Alouettes de se qualifier pour les éliminatoires lors d'une 19e saison d'affilée.

«Aussi fou que ça peut paraître, nos joueurs n'ont jamais paniqué et je pense que les entraîneurs non plus, a dit Higgins en revenant sur la mauvaise première moitié de campagne. Nous savions que la pression était forte pour gagner et maintenant, nous gagnons.

«Nous nous sommes retroussés les manches, nous nous sommes mis au travail et avons accompli le nécessaire pour nous retrouver là où nous sommes.»

Jonathan Crompton a un dossier de 7-1 comme quart partant des Alouettes et est invaincu à domicile (4-0). Cependant, Crompton n'a pas récolté plus de 300 verges de gains aériens dans un match depuis qu'il est devenu quart no 1 et il a été intercepté (huit) presque autant de fois qu'il a lancé des passes de touché (neuf).

Mais Crompton, qui est âgé de 27 ans, n'est pas surpris du revirement de situation.

«Nous savions ce que l'équipe pouvait accomplir, a dit Crompton. Tout le monde sait ce dont nous sommes capables. Nous restons unis, nous oublions rapidement nos erreurs et restons concentrés. Personne n'a abandonné.»

La défensive montréalaise est particulièrement efficace depuis quelques semaines, elle qui a limité ses adversaires à seulement 60 points lors des cinq dernières rencontres. Il y a deux semaines, elle a gardé l'offensive des Argonauts à l'extérieur de la zone des buts dans une victoire de 20-12 au Rogers Centre.

Le quart partant des Argonauts Ricky Ray, meneur dans la LCf pour les gains aériens, avait récolté seulement 202 verges de gains et avait été victime d'une interception. Les Alouettes avaient aussi récupéré deux échappés, ce qui n'est pas étonnant puisqu'ils dominent la LCF avec 44 revirements provoqués.

«Leur défensive avait dominé notre offensive, a admis l'entraîneur-chef des Argos Scott Milanovich. Ils avaient été plus robustes que nous.

«Ils étaient plus affamés. Ils ont réussi plus de jeux et cela s'est reflété dans le score.»

Les Alouettes concluront leur saison régulière le 8 novembre avec un duel contre les Tiger-Cats, à Hamilton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer