Les Alouettes surprennent les Stampeders

Les Alouettes ont inscrit 16 points sans réplique... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Les Alouettes ont inscrit 16 points sans réplique à compter de la fin du troisième quart pour s'assurer de cette victoire.

Photo Robert Skinner, La Presse

(Montréal) Lors du tout premier match de la saison 2014 de la Ligue canadienne de football, les Stampeders de Calgary ont humilié les Alouettes devant leurs partisans, au stade McMahon. Hier après-midi, à l'occasion de la visite des Stamps à Montréal, les Oiseaux n'allaient sûrement pas rater l'occasion de prendre leur revanche.

Contre la meilleure équipe du circuit Cohon, les Alouettes (4-8) ont joué du football inspiré, presque sans failles, et ont pris la mesure de leurs rivaux par la marque de 31-15. Cette victoire est d'autant plus importante qu'elle leur permet de rejoindre les Argonauts de Toronto au deuxième rang de la division Est, et ainsi de demeurer dans la course pour les séries éliminatoires.

Pour leur défense, il faut dire que les Stamps (10-2) étaient privés de nombreux éléments-clés de leur formation en raison de blessures, dont le quart-arrière Bo Levi Mitchell, le demi offensif Jon Cornish et le plaqueur Charleston Hughes.

«Il y a de bons joueurs de football des deux côtés, et nous savions que nous ne devions rien tenir pour acquis. Oui, ils ont quelques blessés, mais tout le monde doit composer avec les blessures en cours de route. Ils ont lutté fort, mais nos gars ont fait exactement la même chose», a souligné l'entraîneur-chef Tom Higgins.

On a d'ailleurs pu constater que Drew Tate n'est pas Mitchell. Loin de là. À son premier départ cette saison, le quart des Stampeders a été franchement ordinaire. Il a terminé sa journée avec 15 passes complétées en 30 tentatives, des gains de 152 verges, 1 échappé et 1 interception.

En contrepartie, son vis-à-vis Jonathan Crompton (20 en 28, 220 verges, 2 passes de touché) s'est relevé de belle façon à la suite de sa mauvaise sortie à Edmonton, la semaine dernière. Ajoutez à cela le fait que les Als ont évité les pénalités stupides et n'ont commis aucun revirement (contre trois pour Calgary), et vous obtenez une bonne recette pour le succès.

Marsh et Rodgers sonnent la charge

Après un premier quart sans histoire, Tanner Marsh a inscrit le premier touché de la rencontre à 1: 02 du deuxième, en se faufilant sur une verge dans la zone des buts. Mine de rien, il s'agissait du quatrième majeur cette saison pour le quart réserviste des Als, qu'on voit de plus en plus souvent dans la mêlée.

Plus tard dans l'engagement, James Rodgers a ramené une passe de 18 verges de Crompton jusque dans les buts en se faufilant habilement à travers la défense.

Rodgers continue d'ailleurs de rapporter gros aux Oiseaux. En plus d'exceller sur les retours de botté, il s'avère une option de passe souvent intéressante pour son quart. «Je me sens de plus en plus à l'aise, a-t-il indiqué. J'ai gaffé sur certains jeux, mais j'aime mieux corriger ces erreurs avec une victoire plutôt que de perdre.»

Avec 22 secondes à faire à la demie, Drew Tate a réduit l'écart en réussissant le premier touché des Stamps, au terme d'une course de 1 verge. Après 30 minutes, les Alouettes étaient en avance 15-8.

Carter ferme les livres

À défaut d'être efficace par la passe, Drew Tate a tenté de se racheter en étant bon au sol. Après avoir lancé une bombe de 39 verges à Maurice Price - l'une de ses rares bonnes passes de la rencontre -, le quart a nivelé la marque au troisième quart en réussissant son deuxième touché, au terme d'une course de 6 verges.

Mais en début de quatrième quart, Duron Carter a accepté une passe en flèche de 10 verges de la part de Crompton pour le touché, qui allait sceller l'issue du match. Sean Whyte a complété le pointage avec des placements de 34 et 27 verges, et la défense des Als a tenu l'opposition en échec jusqu'à la fin.

Les Alouettes pourraient toutefois avoir perdu les services de Michael Klassen, qui s'est disloqué une cheville au milieu du troisième quart. Le jeune plaqueur est demeuré étendu au sol un bon moment et a dû quitter le terrain à bord d'une camionnette. On en saura davantage sur son état au cours des prochains jours.

Durant la mi-temps, les sept nouveaux membres du Temple de la renommée du football canadien ont été présentés à la foule. Du nombre, on trouvait les anciens Moineaux Wally Buono, Uzooma Okeke et Ben Cahoon. Ce dernier a eu droit aux applaudissements les plus chaleureux de la part des 19 892 spectateurs réunis au stade Percival-Molson.

Les Alouettes disputeront leur prochain match vendredi soir, alors qu'ils rendront visite au Rouge et Noir à Ottawa.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer