Les Carabins, sans problèmes

Sean Thomas Erlington a marqué deux touchés pour... (Photo Julien Héon, collaboration spéciale)

Agrandir

Sean Thomas Erlington a marqué deux touchés pour les Carabins, vendredi soir.

Photo Julien Héon, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les trois formations universitaires montréalaises étaient en action vendredi soir dans la métropole et deux d'entre elles, les Carabins de l'Université de Montréal et les Stingers de Concordia, ont confirmé qu'elles seraient les plus sérieux adversaires du Rouge et Or de Laval cette saison.

Au CEPSUM, dans ce qui avait été surnommé ce match le «duel du mont Royal», les Carabins ont aisément dominé les Redmen de McGill, 43-17.

Le quart Gabriel Cousineau a été solide, complétant 18 de ses 22 passes pour des gains de 278 verges et 3 touchés. Il n'a été victime d'aucune interception. «Selon moi, "Gab" est l'un des meilleurs quarts au football universitaire canadien, a estimé l'entraîneur-chef Danny Maciocia. Je ne doute pas qu'il puisse amener cette équipe très loin cette saison.» Le receveur éloigné Mikaïl Davidson a célébré son anniversaire en captant 7 passes pour des gains de 137 verges et 1 touché, améliorant ainsi le record de l'équipe pour le plus grand nombre de verges gagnées par la passe en carrière. L'étudiant de quatrième année en sciences économiques en est maintenant à 1646 verges.

«Je l'ai appris comme tout le monde quand on l'a annoncé à la foule, a raconté Davidson. Je suis fier, bien sûr, mais aussi reconnaissant avec mes entraîneurs et mes coéquipiers qui m'ont mis dans la position de battre ce record.»

Les Bleus ont pris le temps de placer leur jeu et ne menaient encore que 7-0 après le premier quart, le résultat d'une passe de touché de 35 verges de Cousineau à Sean Thomas Erlington. Les Carabins ont ouvert la machine au deuxième quart, avec une poussée de 24 points. Cousineau a encore atteint Thomas Erlington sur une distance de 19 verges, les porteurs de ballon Manuel Dubeau (4 verges) et Manuel Crisi-Lauzon (2 verges) ont couru pour des touchés, et le botteur Félix Ménard-Brière a complété la marque avec un placement de 33 verges.

N'eût été un relâchement de la défense en fin de première demie, l'écart aurait été plus important encore. Mais les Redmen ont plutôt marqué 10 points en 70 secondes, avec d'abord une passe de touché de 18 verges de Joel Houle à Moy McDonald, puis un placement de 39 verges de Nils Jonkmans consécutif à un botté court.

Ce sont encore un relâchement et l'indiscipline (35 verges de pénalités sur le même jeu...) qui ont conduit au seul touché des Redmen en deuxième demie, une passe de 4 verges Pierre-Luc Moquin à Simon Gingras-Gagnon. Mais l'issue du match ne faisait déjà plus de doute depuis un bon moment...

«Nous avons joué avec beaucoup d'intensité, et cela explique un peu les punitions», a souligné le secondeur Byron Archambault, encore l'auteur d'une performance colossale en défense pour les Carabins. «Nous ne pouvons nous permettre de prendre aucun adversaire à la légère, et c'est important de conserver notre intensité pendant les 60 minutes d'un match.»

Léger bémol, la blessure à une cheville de Thomas Erlington (qui n'a pas joué après son deuxième touché) pourrait priver l'équipe d'un atout important.

Les Stingers toujours invaincus

Les Carabins (2-1) ne sont toujours pas la formation montréalaise la mieux classée du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Les Stingers de Concordia ont remporté une troisième victoire d'affilée, 29-22, aux dépens du Vert et Or de Sherbrooke et ils occupent le premier rang.

Une grosse victoire pour les joueurs de l'entraîneur-chef Mickey Donovan. Le quart des Stingers, François Dessureault, a toutefois encore été magistral avec 3 passes de touché et une seule interception.

Du côté du Vert et Or, Jérémi Roch a obtenu des gains de 280 verges, mais il a été victime de 3 interceptions, dont une retournée sur une distance de 64 verges par Kris Robertson pour un important touché des Stingers. Le Rouge et Or de Laval pourrait rejoindre Concordia au premier rang aujourd'hui alors qu'il visite les Gaiters à Bishop's.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer