• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Joueurs autonomes dans la LCF: l'occasion de colmater les brèches 

Joueurs autonomes dans la LCF: l'occasion de colmater les brèches

Adrian McPherson... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Adrian McPherson

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partager

C'est demain à midi que s'amorcera le marché des joueurs autonomes dans la LCF. Même si plusieurs joueurs de qualité, qui auraient pu obtenir leur autonomie, ont plutôt choisi de signer un nouveau contrat avec leur équipe respective, les huit formations du circuit canadien pourront colmater certaines brèches en vue de la 101e saison de la LCF. Voici un aperçu des joueurs qui seront disponibles à moins qu'ils ne concluent une entente de dernière heure avec leur équipe.

Le rêve de la NFL ou la sécurité?

Plusieurs joueurs étoiles seront libres de marchander leurs services à compter de demain. Le problème pour les équipes canadiennes, c'est que plusieurs de ces joueurs préféreraient obtenir un essai dans la NFL plutôt que de signer un contrat dans la LCF rapidement. C'est notamment le cas de Brandon Whitaker, qui a fait savoir aux Alouettes qu'il envisageait de tenter sa chance au sud de la frontière. Chad Kackert (Argonauts de Toronto) est un autre porteur de ballon qui veut obtenir sa chance dans la NFL. Nommé le joueur par excellence lors du match de la 100e Coupe Grey, Kackert a déjà eu un essai avec les Jets de New York. Les Lions de la Colombie-Britannique, eux, risquent de perdre deux de leurs meilleurs joueurs au profit du circuit Goodell. Le secondeur Soloman Elimimian a déjà signé un contrat avec les Browns de Cleveland, alors que Jovan Olafioye, qui a été nommé le meilleur joueur de ligne offensive du circuit canadien en 2012, a rencontré pas moins de 15 équipes de la NFL l'année dernière, selon le Vancouver Sun, et veut tenter sa chance à nouveau cette saison. Même si les quatre joueurs en question ne réussissent pas à décrocher un poste dans la NFL, ils devraient finalement obtenir de très bonnes offres dans la LCF. Rien ne presse dans leur cas.

La situation chez les Als

Whitaker, Dwight Anderson, Seth Williams et Dahrran Diedrick sont les quatre joueurs des Alouettes qui pourront négocier avec l'équipe de leur choix à compter de demain. Anderson et Williams ont une offre des Alouettes sur la table, mais ceux-ci sont prêts à laisser partir les deux demis défensifs s'ils se montrent trop gourmands. Diedrick ne représente pas une priorité de l'équipe à l'heure actuelle. L'essor du centre-arrière Patrick Lavoie fait en sorte que la présence de Diedrick est loin d'être indispensable, même s'il est très apprécié de ses coéquipiers. Remerciés par les Oiseaux, il y a quelques semaines, le quart-arrière Adrian McPherson et le receveur Brian Bratton auraient déjà pu signer un contrat avec une nouvelle formation. À moins que les Blue Bombers s'intéressent à lui, McPherson devra probablement se contenter d'un poste de réserviste comme celui qu'il occupait à Montréal. Bratton devrait susciter l'intérêt, mais n'obtiendra peut-être pas l'offre qu'il aimerait en raison des blessures qu'il a subies au cours des deux dernières années.

Odell Willis, la grosse prise?

En excluant ceux qui convoitent un poste dans la NFL, Odell Willis est peut-être le joueur le plus talentueux qui pourrait déménager lors des prochains jours. L'ailier défensif des Roughriders de la Saskatchewan a connu une saison ordinaire en 2012, ne récoltant que six sacs. Mais les joueurs capables d'exercer de la pression sur le quart-arrière sont une denrée rare dans la LCF. Les Riders pourraient décider de laisser partir Willis, puisqu'ils devront céder un choix de troisième tour aux Blue Bombers s'ils retiennent ses services. Le joueur canadien par excellence lors de la Coupe Grey de novembre dernier, Ricky Foley, est un autre ailier défensif qui devrait être sollicité à compter de demain. Il n'est toutefois plus aussi productif qu'avant son passage dans la NFL.

D'autres options intéressantes

La cuvée de joueurs autonomes de 2013 ne passera pas à l'histoire, mais il y a tout de même d'autres noms qui devraient intriguer les équipes désireuses de combler certaines de leurs faiblesses. Les vétérans Weldon Brown (Eskimos) et Bo Smith (Tiger-Cats) pourraient ajouter de la profondeur à une tertiaire; l'Américain Dan Goodspeed (Roughriders) est encore un bloqueur fiable à l'âge de 35 ans; Clarence Denmark a totalisé 119 attrapés à ses deux premières saisons dans la LCF avec les Blue Bombers; et le Québécois Cédric Gagné-Marcoux est à son apogée et peut occuper n'importe quel poste d'une ligne offensive.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer