• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • Irma: Montréal offre son aide, mais le Baseball majeur décline poliment 

Irma: Montréal offre son aide, mais le Baseball majeur décline poliment

Le fait que la décision soit rendue samedi... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le fait que la décision soit rendue samedi laisserait trop peu de temps à Montréal pour préparer le Stade olympique à accueillir des matchs de baseball.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Montréal a encore une fois offert son aide au Baseball majeur, mais ce dernier a de nouveau poliment refusé.

Une personne proche du dossier a confié à La Presse canadienne en début de soirée que la ville de Montréal avait offert d'accueillir la série entre les Yankees de New York et les Rays de Tampa Bay, qui pourrait être présentée en terrain neutre, du 11 au 14 septembre, en raison du passage dans les prochains jours de l'ouragan Irma en Floride.

Un porte-parole du Bureau du commissaire a toutefois fait savoir en fin de soirée que si elle doit être déplacée, cette série ne sera pas disputée à Montréal. Il n'a toutefois pas précisé où la série serait disputée. Le Tampa Bay Times a rapporté en soirée que le Baseball majeur prendrait une décision samedi et que Baltimore serait la destination privilégiée.

Le fait que la décision soit rendue samedi laisserait trop peu de temps à Montréal pour préparer le Stade olympique à accueillir des matchs de baseball. Près de cinq jours sont nécessaires pour le mettre en mode baseball.

Irma, un ouragan de catégorie 5, doit frapper la Floride dans la nuit de samedi à dimanche avec des vents de près de 300 km/h. Plus puissant ouragan jamais observé dans l'Atlantique, Irma a déjà fait au moins 10 morts et entraîné l'évacuation de 650 000 personnes dans le comté de Miami-Dade.

Le Baseball majeur a été forcé de chercher un site neutre puisque les Yankees ont refusé d'inverser les dates des deux séries restant à disputer entre les deux clubs. Les Rays doivent visiter les Yankees du 26 au 28 septembre, mais la formation du Bronx a estimé qu'il était injuste pour ceux qui ont prévu des voyages dans la métropole américaine à ces dates de ne plus présenter de matchs.

Montréal s'était aussi montrée prête à dépanner le Baseball majeur quand les Astros de Houston et les Rangers du Texas ont dû déplacer leur série en raison du passage de l'ouragan Harvey, la semaine dernière. Dans ce cas aussi, les Rangers avaient refusé d'inverser les dates d'une autre série contre les Astros et les trois rencontres avaient été disputées au Tropicana Field, domicile des Rays, du 29 au 31 août.

Moins de 15 000 spectateurs au total ont assisté à ces trois rencontres.

«Comme dans le cas des matchs des Astros, c'est pour offrir notre aide au Baseball majeur que nous avons présenté cette demande, a déclaré notre interlocuteur. Montréal aurait la capacité de répondre à toutes les demandes du Baseball majeur.»

Mais pour Montréal, il ne s'agissait pas seulement que de baseball. La ville aurait profité de la tenue de ces rencontres pour faire une collecte de fonds afin d'aider les victimes des ouragans.

«Avec une série Yankees-Rays, qui sont tous les deux dans la course pour le repêchage dans l'Américaine, on serait «sold-out» les trois matchs, a déclaré notre source. On serait en mesure de faire une importante collecte de fonds pour venir en aide à ces gens.»

Les partisans de baseball québécois devront donc patienter davantage avant que des matchs de saison régulière ne soient disputés à Montréal.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer