Maicer Izturis prend sa retraite

Maicer Izturis... (Photo Tommy Gilligan, archives USA Today)

Agrandir

Maicer Izturis

Photo Tommy Gilligan, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jeff Odom
Associated Press
Dunedin, Floride

Le joueur de champ intérieur Maicer Izturis, des Blue Jays de Toronto, prend sa retraite après 11 saisons au sein des Ligues majeures.

Le joueur de 35 ans, présent au camp d'entraînement de l'équipe torontoise avec un contrat des ligues mineures, a annoncé sa décision au cours d'une conférence de presse, vendredi.

Ennuyé par des blessures ces dernières années, Izturis n'a pas disputé un match des Ligues majeures depuis avril 2014. Il a été opéré au genou gauche en 2014 et à une épaule l'année dernière.

Il avait signé un autre contrat avec les Blue Jays en janvier, acceptant une entente d'une saison qui lui aurait permis de toucher 900 000 $ s'il gagnait un poste au sein de la formation de 40 joueurs.

«Je me suis donné corps et âme cette année pour voir comment ça allait se passer, mais mon corps ne peut plus le supporter, a déclaré Izturis par l'intermédiaire d'un traducteur. J'ai donc décidé que c'était la fin.»

Frappeur de .269 en carrière, Izturis a passé 11 saisons avec les Expos de Montréal, les Angels de Los Angeles et les Blue Jays. Il a maintenu une moyenne de ,300 avec 65 points produits en 114 matchs en 2009, aidant les Angels à gagner le titre dans la section Ouest de la Ligue américaine.

«Je sais une chose en considérant sa carrière, c'était un gagnant, a déclaré le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Il a joué de la bonne façon. Il a fait partie d'équipes qui ont connu du succès à Anaheim.»

Izturis envisage de continuer à être impliqué dans le monde du baseball, travaillant à aider les jeunes avec son demi-frère et ancien joueur d'arrêt-court, Casar, à son académie au Venezuela.

Dans l'immédiat, il espère passer plus de temps avec sa famille.

«J'ai essayé. J'ai vraiment essayé de mon mieux, a conclu Izturis. Même ce matin, je suis allé à la cage et je me suis élancé. Je tiens à remercier l'organisation de m'avoir donné l'occasion de jouer ces trois dernières années. J'ai vraiment essayé, mais je n'y arrivais plus.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer