Les attentes sont grandes à l'endroit des Blue Jays

Les Blue Jays ont mis fin à une... (PHOTO PC)

Agrandir

Les Blue Jays ont mis fin à une disette de 22 ans sans participer aux séries en remportant le titre de l'Est de l'Américaine pour la première fois depuis 1993.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Melissa Couto
La Presse Canadienne
Toronto

Les lanceurs et les receveurs des Blue Jays de Toronto se rapporteront à Dunedin ce week-end pour lancer les activités du camp d'entraînement.

Après avoir atteint la série de championnat de l'Américaine la saison dernière, les attentes seront grandes à l'endroit de l'équipe de la Ville reine.

Voici cinq histoires à surveiller pendant ce camp:

Les attentes

Les Blue Jays ont mis fin à une disette de 22 ans sans participer aux séries en remportant le titre de l'Est de l'Américaine pour la première fois depuis 1993. Bien que peu de gens s'attendaient à ce genre de performance après leur camp d'entraînement - surtout après la déchirure ligamentaire au genou subie par Marcus Stroman - les attentes ont grandi une fois qu'Alex Anthopoulos a acquis Troy Tulotwizki et David Price à la date limite des transactions.

Le directeur général Anthopoulos et Price ne sont plus là. L'as partant a signé une très profitable entente avec les rivaux de section de Boston, mais les attentes demeureront aussi élevées pour les Jays. Le gérant John Gibbons est bien au courant.

«On voudra franchir une étape de plus, c'est certain, a-t-il déclaré. On veut pouvoir dire qu'on a gagné.»

En plus de Price, le receveur auxiliaire Dioner Navarro, le voltigeur Ben Revere, le partant Mark Buehrle et les releveurs Mark Lowe, LaTroy Hawkins et Liam Hendriks ont quitté l'équipe, que ce soit par transaction, l'autonomie ou la retraite. Mais la majeure partie de la - monstrueuse - attaque des Jays demeurera la même. Et les joueurs qui la composent ont maintenant goûté aux matchs éliminatoires.

«Nous comptions sur plusieurs joueurs qui n'avaient jamais participé aux séries. Ils ont élevé leur niveau de jeu, a raconté le gérant. Ce qui est super, c'est que (Jose) Bautista et Eddie (Edwin Encarnacion), qui sont parmi les meilleurs joueurs du baseball, ont finalement été reconnu à leur juste valeur sous les feux de la rampe.

«Plein de bonnes choses sont arrivées l'an dernier, mais on veut aller plus loin.»

Le cinquième partant

Le droitier Aaron Sanchez a été clair: il veut être de la rotation dès le début de la saison. Sanchez, qui a commencé la dernière campagne comme partant mais qui a été déplacé dans l'enclos après une blessure, a ajouté 25 livres de muscles à sa charpente en s'entraînant avec Stroman cet hiver.

Les Jays ont bougé pour améliorer leur rotation au cours des derniers mois, faisant signer des contrats au droiter Marco Estrada et au gaucher J.A. Happ, en plus de transiger pour le droitier Jesse Chavez. Ils ont aussi ajouté le vétéran releveur Drew Storen, ce qui leur offre de la flexibilité avec Sanchez.

«Je pense que tout le monde souhaite que Sanchez soit un partant, a dit Gibbons. On le fera travailler sur de plus longues sorties au camp et nous déciderons ce qui est le mieux pour l'équipe. C'est ce qui fera foi de tout.»

Le nouveau DG des Jays, Ross Atkins, dit que les chances de Sanchez de percer la rotation - menée par Stroman et qui comprendra Estrada, Happ et R.A. Dickey - dépendront d'une foule de facteurs, notamment de la lutte que pourraient lui livrer Chavez et Drew Hutchison.

«Nous avons beaucoup réfléchi à la question et nous avons vraiment besoin de l'inclure dans le processus de sélection.»

Les joueurs autonomes

Jose Bautista et Edwin Encarnacion pourront devenir joueurs autonomes à la fin de la saison 2016. La décision de garder un de ces joueurs ou les deux en leur faisant signer des ententes à long terme déterminera l'allure de l'équipe au cours des prochaines années.

Les deux frappeurs de puissance ont été des éléments-clé des Jays en séries l'an dernier et aucun des deux joueurs ne semble en voie de ralentir malgré leur âge (Bautista a 35 ans et Encarnacion, 33).

«La question est facile à répondre: on veut garder les deux, a indiqué le nouveau président, Mark Shapiro. Nous l'avons dit aux deux joueurs. Nous n'allons toutefois pas commencer les négociations de façon formelle avant le camp d'entraînement.»

Bautista a récemment avoué à La Presse Canadienne qu'il souhaite passer sa carrière avec les Jays. Lors des assises d'hiver, l'agent d'Encarnacion a indiqué qu'il ne discuterait plus de contrat une fois la saison amorcée.

Le releveur no 1

Le jeune Roberto Osuna s'est accompli comme releveur no 1 à compter de la mi-saison, sauvant 20 des 23 avances qu'on lui a confiées avec une moyenne de points mérités de 2,58. Mais l'enclos des Jays s'est congestionné depuis l'acquisition de Storen en janvier.

Storen a sauvegardé 43 matchs pour les Nationals de Washington en 2011 avant d'amorcer la saison 2012 sur la liste des blessés et de partager le rôle de releveur no 1 au cours des trois saisons suivantes. Pour Gibbons, les deux hommes devront se livrer bataille pour le poste au camp.

«Storen l'a déjà fait et il a été très bon dans ce rôle, mais Osuna a fait tout un travail pour nous. Nous verrons comment cette course se concluera au camp.»

Le premier frappeur

Les Jays ont perdu le rapide voltigeur Ben Revere dans la transaction pour Drew Storen, mais le voltigeur de centre Kevin Pillar est confiant de pouvoir combler cette perte.

Pillar, qui a réussi 25 de ses 29 tentatives de vol l'an dernier, a maintenu une moyenne de ,278 avec une moyenne de présence sur les buts de ,314 en 159 matchs à sa première saison complète dans les Majeures.

Si sa moyenne de présence sur les entiers a laissé à désirer - il n'a obtenu que 28 buts sur balles en 2015 - Pillar ne s'en fait pas trop, surtout si le joueur par excellence en titre dans l'Américaine, Josh Donaldson, frappe derrière lui.

«Je vous promets que si Josh frappe derrière moi, j'obtiendrai de meilleurs lancers à frapper», a-t-il analysé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer