Les Astros en avance dans la série face aux Royals

Carlos Correa et George Springer ont célébré la... (PHOTO PAT SULLIVAN, AP)

Agrandir

Carlos Correa et George Springer ont célébré la victoire des Astros à leur façon.

PHOTO PAT SULLIVAN, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kristie Rieken
Associated Press
HOUSTON

Dallas Keuchel est demeuré parfait à domicile cette saison, Chris Carter l'a appuyé avec une longue balle et les Astros de Houston ont défait les Royals de Kansas City 4-2, dimanche, pour prendre les devants 2-1 dans leur série de section de la Ligue américaine.

Les Astros auront l'occasion de gagner leur série au meilleur de cinq parties face aux champions en titre de l'Américaine dès lundi.

Keuchel (2-0) s'est souvent retrouvé dans des positions délicates, mais il a constamment évité la catastrophe. Il a concédé un seul point en sept manches même s'il a accordé cinq coups sûrs et trois buts sur balles. Keuchel avait compilé un dossier à domicile de 15-0 pendant la saison régulière, un record de l'ère moderne.

«Lorsque la balle est entre les mains de Dallas Keuchel, ça amène beaucoup de confiance à notre équipe. Y compris moi, a déclaré le gérant des Astros, A.J. Hinch. Et il a réussi beaucoup d'excellents lancers.»

Luke Gregerson a concédé un circuit à Alex Gordon en début de neuvième manche, mais il a ensuite fermé les livres sur le premier match éliminatoire disputé à Houston en 10 ans.

Jason Castro a produit deux points à l'aide d'un simple en cinquième manche, ce qui donnait les devants 2-1 aux Astros. Carlos Gomez, qui a été ralenti par une élongation musculaire aux côtes, avait obtenu un premier départ depuis le début du tournoi de fin de saison et il a aussi produit un point à l'aide d'un simple en sixième.

Le circuit solo de Carter, qui est atterri sur les rails du train au champ gauche, est survenu sur le premier lancer de Danny Duffy en septième et a creusé l'écart à 4-1. Carter, qui montre une moyenne de ,199 en saison régulière et une autre de ,455 en séries éliminatoires, est passé à un triple de réussir un carrousel pour les Astros, qui accueillaient un match de séries pour la première fois depuis la Série mondiale de 2005.

Lorenzo Cain avait ouvert le pointage en quatrième pour les Royals avec un coup de canon face à Keuchel.

Le partant des Royals, Edison Volquez, a vu sa fiche glisser à 0-3 en séries en allouant trois points sur cinq coups sûrs en cinq manches et deux tiers.

Les amateurs avaient reçu des bâtons gonflables orange à l'entrée et ont passé l'après-midi à les frapper ensemble.

«La foule était électrique, ça faisait 10 ans», a déclaré Keuchel.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer