Un 3e gain de suite pour les Blue Jays

Russell Martin... (Photo Peter Llewellyn, USA Today)

Agrandir

Russell Martin

Photo Peter Llewellyn, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Jose Bautista et Russell Martin ont frappé des circuits alors que les Blue Jays de Toronto ont défait les Rays de Tampa Bay 10 à 8, samedi.

Avant le match, il a été établi que les Jays ont mérité une place en éliminatoires.

Les Torontois vont donc jouer au-delà de la saison régulière pour la première fois depuis 1993, et le club a célébré en grand dans le vestiaire, après la rencontre.

Bière et champagne coulaient à flots, parmi la fumée des cigares.

«À chaque fois que vous accédez aux séries comme ces gars-là l'ont fait, il faut le célébrer», a dit David Price, le lanceur gagnant du match.

Le gérant John Gibbons avait un verre de champagne au moment de rencontrer les médias.

«Je ne sais pas comment ç'a coûté, mais ça devrait faire l'affaire pour m'assommer un peu», a t-il dit.

Invaincus depuis trois matches, les Blue Jays ont porté leur fiche à 89-65, au plus grand plaisir d'une autre foule imposante, 47 094 personnes.

Ils vont conclure la journée au sommet de leur section par au moins quatre matches, devant les Yankees, et l'objectif pourrait devenir de finir la saison avec la meilleure fiche de l'Américaine.

L'enjeu est l'avantage du terrain en éliminatoires jusqu'en Série mondiale, inclusivement. Leurs rivaux à ce niveau sont les Royals, qui vont accueillir les Indians avec un dossier de 89-64, plus tard samedi.

Le bris d'impasse irait du côté canadien car les Jays ont remporté quatre de leurs sept matches contre Kansas City, cette année.

Bautista a frappé son 39e circuit de la saison, tandis que Martin a établi un sommet personnel avec une 22e longue balle.

Price (18-5) a prévalu même s'il a accordé cinq points en cinq manches. Sept releveurs ont suivi dont Roberto Osuna, qui a mérité un 19e sauvetage.

Kevin Kiermaier a cogné son 10e circuit dans une cause perdante. La journée de Chris Archer (12-13) a été un cauchemar: neuf points, 10 coups sûrs et cinq buts sur balles en trois manches et deux tiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer