• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Pete Rose heureux de rencontrer le commissaire du baseball majeur 

Pete Rose heureux de rencontrer le commissaire du baseball majeur

Pete Rose... (Photo Gary Landers, archives AP)

Agrandir

Pete Rose

Photo Gary Landers, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
OXFORD, Ohio

Pete Rose croit qu'il s'agit d'une tradition américaine d'accorder une deuxième chance, même s'il ne se dit pas optimiste quant à sa demande de réinsertion au sein du baseball majeur.

«Je ne sais pas si c'est le bon mot, a dit Rose vendredi, lors d'une brève entrevue accordée sur le campus de l'Université Miami, en Ohio. Je crois qu'il est assez grand, il va se faire une idée. Je suis seulement content qu'il accepte de revoir mon statut.»

Le commissaire Rob Manfred, qui en est à sa première année à la barre de la MLB, a dit qu'il planifiait rencontrer le joueur banni d'ici la fin de l'année.

«C'est lui qui fixe l'agenda. Il est le patron, mon téléphone est toujours ouvert, a déclaré Rose. Si j'obtiens l'invitation, je vais avoir hâte.»

En entrevue avec des étudiants en journalisme, Rose a répété qu'il avait fait des erreurs et qu'il espérait que d'autres apprennent de celles-ci.

«J'ai été suspendu longtemps, mais j'ai fait une erreur et j'en subis les conséquences, a ajouté Rose. Si j'ai une deuxième chance, je serai l'homme le plus heureux au monde. Je suis un Américain. C'est l'Amérique, tu as une deuxième chance... Je n'en aurai pas besoin d'une troisième.»

Rose a donné une conférence aux étudiants de l'Université. Une porte-parole a indiqué qu'il avait été payé 30 000 $, incluant les dépenses.

«Je ne vais pas m'asseoir ici et me lamenter à propos de ma suspension. Parce que je suis le seul responsable», a reconnu Rose.

L'ancien joueur surnommé Charlie Hustle a cependant précisé qu'il «n'avait jamais triché envers les amateurs».

Rose, maintenant âgé de 74 ans, est originaire de Cincinnati et a fait ses débuts avec les Reds en 1963. Le meneur de la Ligue au chapitre des coups sûrs avec 4256 a été banni par le baseball majeur en 1989 pour avoir parié sur des matchs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer