Le Parc olympique souhaite honorer la mémoire de Carter

Gary Carter lors d'une cérémonie au Stade olympique... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Gary Carter lors d'une cérémonie au Stade olympique pour souligner son intronisation au Temple de la renommée du baseball, en 2003.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Parc olympique de Montréal, qui a maintes fois vibré au rythme des exploits de Gary Carter, souhaite honorer la mémoire de l'ancien receveur étoile des Expos, décédé jeudi.

Dans un communiqué diffusé vendredi, le président-directeur général du Parc olympique, David Heurtel, a indiqué que l'on souhaitait voir un lieu situé dans le Parc ou dans le Stade olympique lui-même porter le nom de Gary Carter.

La direction du Parc cherchera d'abord à obtenir l'accord de la famille et, dans l'éventualité d'une réponse positive, amorcera les démarches en ce sens.

> Philippe Cantin: Le drapeau du Stade olympique en berne

Les autorités n'ont toutefois pas attendu la conclusion de ces démarches avant de rendre hommage au «Kid». Dès vendredi matin, le drapeau central qui orne un des trois mâts situés à l'entrée du Stade olympique a été mis en berne et le Parc olympique a mis en ligne un hommage à Gary Carter sur son site internet.

M. Heurtel estime que le numéro 8 des Expos a marqué l'histoire du Parc olympique et celle du baseball au Québec.

Le député fédéral libéral de Bourassa, Denis Coderre, croit lui aussi qu'on doit trouver un moyen d'honorer la mémoire de Gary Carter. L'idée de nommer une rue en son honneur a du bon, dit-il, mais on pourrait aussi profiter des rénovations prévues au Parc olympique pour créer une «place spécifique» pour Gary Carter.

«L'autre idée qui m'a été suggérée et que je trouvais excellente serait de renommer la station (de métro) Pie-IX "la station Gary-Carter", a ajouté M. Coderre. Autant Rusty Staub était associé au parc Jarry, autant Gary le Kid était associé au Parc olympique. La station Pie-IX est juste à côté du Stade (olympique), donc c'est la station proche de sa maison, donc ce serait une bonne chose, mais il ne faudrait pas attendre des années.»

Pour sa part, le député fédéral néo-démocrate de Vaudreuil-Soulanges, Jamie Nicholls, s'est attristé que Gary Carter soit mort si jeune. Il a rappelé la contribution unique qu'il avait apportée à la ville de Montréal et s'est dit favorable à l'idée de renommer une rue en son honneur.

Enfin, le Parti québécois a diffusé un communiqué dans lequel il offre ses condoléances à la famille et aux proches de Gary Carter. «C'est une perte pour le monde du baseball, mais également pour tous les Montréalais et Québécois qui ont été fans des Expos», a déclaré le député de Labelle et porte-parole de l'opposition officielle en matière de loisir et de sports, Sylvain Pagé.

M. Pagé a ensuite rappelé que l'intronisation de Gary Carter au «Temple de la renommée du baseball à Cooperstown est l'une des dernières traces de l'histoire des Expos qui survivra pour toujours».

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le Canadien honorera Gary Carter

    Le Canadien

    Le Canadien honorera Gary Carter

    Via Twitter, Geoff Molson a fait savoir que le Canadien rendra hommage à Gary Carter avant le match de dimanche, face aux Devils du New Jersey. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer