Plongeon: Abel, Imbeau-Dulac et Critrini-Beaulieu médaillés

Jennifer Abel... (Photo Stefan Wermuth, archives REUTERS)

Agrandir

Jennifer Abel

Photo Stefan Wermuth, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Jennifer Abel est montée à deux reprises sur le podium lors de la dernière journée du Grand Prix de plongeon de Gatineau, dimanche.

Elle a remporté l'or à l'épreuve du 3 m synchro mixte avec François Imbeau-Dulac et a récolté une médaille d'argent avec sa partenaire Mélissa Citrini-Beaulieu au 3 m synchro féminin.

Les juges ont accordé un total de 296,31 points au duo mixte canadien. Les Australiens Georgia Sheehan et Matthew Carter (288,90 points) ont obtenu la deuxième place et les Néo-Zélandais Elizabeth Cui et Liam Stone (288,00 points) ont complété le podium.«C'était une épreuve assez moyenne pour nous, a commenté Imbeau-Dulac. Nos trois premiers plongeons étaient bons, mais les deux derniers assez décevants. La fatigue est quand même présente, alors je pense que ç'a joué un peu sur notre qualité d'exécution. Nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons fait aujourd'hui.»

Imbeau-Dulac a aussi conclu en cinquième place du 3 m individuel avec une note de 427,50.

«Je suis un peu déçu de ma finale, mais avec le recul je réalise que c'était bon, a ajouté le plongeur originaire de Terrebonne. Je ne peux pas trouver ça décevant parce que nous travaillons énormément sur ma constance dans mes sauts d'appels et la façon dont j'aborde mes compétitions et ça, ç'a été un succès total!»

En synchro féminin, les Chinoises Chen Huiling et Jia Dongjin (302,70 points) se sont emparées de la tête en la finale. Citrini-Beaulieu et Abel (291,00 points) ont terminé devant les Australiennes Anabelle Smith et Georgia Sheenan (279,00 points).

«J'ai fait deux bonnes erreurs dans mes troisième et quatrième plongeons. Je suis un peu déçue et je sais que je peux faire mieux, a affirmé Citrini-Beaulieu. Cependant, la synchro était correcte. C'est stressant être à la maison et c'est la première fois que je suis en finale à cet événement, alors ça m'a un peu déstabilisé.

«C'est une belle expérience pour mes prochaines compétitions, dont les Séries mondiales qui seront à Windsor», a-t-elle ajouté.

Le duo composé des Québécoises Olivia Chamandy et Mia Vallée a terminé au pied du podium avec une récolte de 277,02 points.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer