Mondiaux de natation: Ryan Lochte écrit une page d'histoire

L'Américain Ryan Lochte est devenu jeudi le premier nageur... (Photo Christophe Simon, AFP)

Agrandir

L'Américain Ryan Lochte est devenu jeudi le premier nageur à remporter le 200 m 4 nages des Championnats du monde de natation quatre fois de suite.

Photo Christophe Simon, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Beth Harris
Associated Press
Kazan, Russie

Après un départ décevant aux Championnats du monde de natation, Ryan Lochte a rappelé à tout le monde qu'il avait encore l'étoffe d'un champion.

L'Américain a écrit une page d'histoire jeudi en devenant le premier nageur à remporter le 200 m QNI quatre fois de suite. Lochte tirait de l'arrière après les trois premières parties, mais il a remonté le peloton en style libre et stoppé le chrono à une minute et 55,81 secondes.

Le Brésilien Thiago Pereira a terminé deuxième en 1:56,65, et le Chinois Wang Shun a complété le podium en 1:56,81.

Il s'agissait de la 24e médaille de Lochte aux Mondiaux de natation - il est deuxième à ce chapitre derrière son compatriote Michael Phelps (33) -, et de sa 16e d'or.

Les États-Unis ont gagné cette épreuve pour une septième fois d'affilée, après les trois titres consécutifs de Phelps en 2003, 2005 et 2007. Lochte avait également triomphé sur la distance en 2009, 2011 et 2013.

L'Australien Grant Hackett a aussi gagné le 1500 m style libre à quatre reprises aux Mondiaux aquatiques.

Il s'agissait de la septième médaille de l'équipe américaine à Kazan, et de la première du côté masculin. Katie Ledecky a décroché trois disques dorés et établi deux records du monde pour les États-Unis.

D'autre part, le Chinois Ning Zetao a dominé d'un bout à l'autre le 100 m style libre - une course amputée de ses deux têtes d'affiche.

Ning a complété l'épreuve en 47,84 secondes.

Il a balayé les honneurs des 50 et 100 m style libre l'an dernier aux Jeux asiatiques, devenant aussi le premier nageur asiatique à franchir la distance sous la barre des 48 secondes.

L'Australien Cameron McEvoy a terminé deuxième en 47,95. L'Argentin Federico Grabich a complété le podium en 48,12.

Chez les dames, la Japonaise Natsumi Hoshi est venue de l'arrière lors de la dernière longueur pour gagner le 200 m papillon en 2:05,56.

L'Américaine Cammile Adams a obtenu l'argent en 2:06,40, tandis que la Chinoise Zhang Yufei s'est adjugé le bronze en 2:06,51.

La Chine a également mis la main sur l'or et le bronze au 50 m dos, une épreuve qui ne fait pas partie du programme olympique. Fu Yuanhui a dominé la compétition en 27,11 secondes. La Brésilienne Etiene Medeiros a suivi en deuxième place avec un temps de 27,26, devant la coéquipière de Fu, Liu Xiang, auteure d'un chrono de 27,58.

En demi-finales du 100 m style libre, la Suédoise Sarah Sjostrom fut la plus rapide en 52,78. Les soeurs australiennes Campbell, Cate et Bronte, ont suivi respectivement en deuxième et troisième position, à l'aube de la finale présentée vendredi. La Hollandaise Ranomi Kromowidjojo ainsi que les Américaines Simone Manuel et Missy Franklin se sont aussi qualifiées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer