Journée difficile pour Meaghan Benfeito et Roseline Filion

Roseline Filion a terminé 13e et n'a pas... (Photo Hannibal Hanschke, Reuters)

Agrandir

Roseline Filion a terminé 13e et n'a pas réussi à se qualifier pour la finale.

Photo Hannibal Hanschke, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Scénario inattendu et inhabituel pour les plongeuses québécoises Meaghan Benfeito et Roseline Filion. Mercredi, aux Championnats du monde des sports aquatiques de Kazan (Russie), Benfeito (320,75 points) s'est qualifiée de justesse pour la finale en terminant 12e, alors que Filion (318,05 points) a suivi en 13e place, ce qui l'a exclue de la ronde ultime.

Benfeito a sauvé sa qualification à son dernier plongeon où elle a obtenu trois notes de 7,5 et un pointage de 72,00.

«C'était probablement la journée la plus difficile, mais je suis contente de m'être classée pour la finale. La place pour une qualification olympique reste ouverte!» a écrit la Montréalaise sur son compte Twitter.

Filion sous le choc

Deuxième au classement individuel à la tour des Séries mondiales 2015, Filion ne comprenait toujours pas ce qui avait bien pu se passer quelques heures après la demi-finale. La Lavalloise a amorcé le concours en 18e place et elle était provisoirement 11e avec encore un passage à faire. Sa note de 59,20 points à son dernier plongeon n'a pas été suffisante pour qu'elle demeure dans le top 12.

«Honnêtement, je n'ai pas d'explications. Rien n'a fonctionné aujourd'hui. Je suis extrêmement déçue et ça ne reflète pas ce que je fais à l'entraînement et en compétition. C'est ma pire performance de la saison. J'ai vraiment vécu les deux côtés de la médaille durant mes Championnats du monde», a commenté celle qui avait été médaillée d'argent au 10 m synchro avec Benfeito plus tôt cette semaine.

«Je ne me sentais pas à 100%, sauf que je suis habituée de bien performer même si je ne suis pas à 100%. Aujourd'hui, je n'ai pas été capable de rien faire, même si j'ai tout essayé. C'est comme si je venais de couler un examen, mais pas ma session», a poursuivi l'athlète de 28 ans, ajoutant qu'elle peut apprendre de cette expérience.

L'exclusion de Filion en finale signifie que le Canada n'a assuré qu'une place pour cette épreuve aux Jeux olympiques de Rio. Filion aura une dernière chance d'obtenir une deuxième place pour le pays en février prochain.

En plus de la finale féminine à la tour, les préliminaires et demi-finales du 3 m masculin seront au programme de la journée de jeudi.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer