Jennifer Abel et Pamela Ware qualifiées pour Rio

Jennifer Abel et Pamela Ware... (Photo Sergei Grits, AP)

Agrandir

Jennifer Abel et Pamela Ware

Photo Sergei Grits, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Beth Harris
La Presse Canadienne
KAZAN, Russie

Les plongeuses québécoises Jennifer Abel et Pamela Ware ont mérité leur billet pour les Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro.

Abel ont obtenu ce privilège après avoir terminé au deuxième rang de la finale du trois mètres synchro, samedi, lors des Championnats du monde de la FINA, à Kazan, en Russie.

Abel, de Laval, et Ware, de Beloeil, ont complété la compétition avec un score de 319,47 points, comparativement à 351,30 pour les Chinoises Tingmao Shi et Minxia Wu. Ces dernières ont remporté un deuxième titre consécutif après leur triomphe en 2013.

Les deux Québécoises étaient deuxièmes à l'issue des préliminaires, à une dizaine de points des Chinoises.

«L'objectif ici était de monter sur le podium et d'obtenir notre qualification olympique pour le Canada. Nous avons réussi nos deux premiers plongeons obligatoires mieux que jamais, et cela a donné le ton pour le reste de la compétition. Il y a deux ans, nous en étions à notre première saison ensemble, et c'est merveilleux de voir à quel point nous nous sommes améliorées.»

Doubles médaillées aux Jeux panaméricains il y a deux semaines, Abel et Ware ont eu la chance de faire le plein d'énergie depuis.

«Nous avons eu un camp d'entraînement de quatre jours à Rome, de loin le meilleur que le Canada ait eu selon mon expérience. Ç'a porté fruit, et nous pouvons voir les résultats avec les deux médailles d'argent que le Canada a eues aujourd'hui (samedi)», a mentionné Abel.

Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau... (PHOTO CHRISTOPHE SIMON, archives AFP) - image 2.0

Agrandir

Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau

PHOTO CHRISTOPHE SIMON, archives AFP

Plus tôt samedi, Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau avaient obtenu la médaille d'argent au 10 mètres synchro mixte. Benfeito, originaire de Montréal, et Riendeau, qui est natif de Pointe-Claire, avaient récolté un total de 309,66 points.

La médaille d'or est allée au duo chinois composé de Yajie Si et de Xiaohu Tai, qui ont inscrit un score final de 350,88 points. Les Australiens Domonic Bedggood et Melissa Wu ont terminé en troisième place, avec un score de 308,22.

C'était la première fois que cette épreuve était présentée dans le cadre des Championnats du monde de la FINA.

Vice-champions de la spécialité dans les Séries mondiales, les Montréalais étaient heureux d'obtenir cette première récompense aux mondiaux.

«C'est quand même assez cool de savoir que nous sommes les premiers médaillés d'argent de l'histoire du synchro mixte, a souligné Benfeito.

«Nous sommes très contents, même si ce n'était pas notre meilleure performance, a ajouté Benfeito. Nous avons fait une grosse erreur à notre quatrième plongeon, mais de savoir que malgré une erreur comme ça, nous sommes capables d'être sur la deuxième marche du podium, c'est quand même incroyable! Nous sommes venus ici avec l'objectif de monter sur le podium. Ça commence très bien les Championnats du monde.»

En Russie, Benfeito plongera également en solo et en synchro en compagnie de Filion à la tour. Riendeau accomplira le même boulot, faisant la paire avec Philippe Gagné.

Jennifer Abel et Pamela Ware, deuxièmes (302,01) derrière les Chinoises Tingmao Shi et Minxia Wu (312,90) dans les préliminaires du 3 mètres synchro en matinée, sont aussi en finale samedi.

Simoneau 6e

En nage synchronisée, Jacqueline Simoneau, double médaillée d'or aux Jeux panaméricains, a entamé sa semaine aux Championnats du monde de la FINA en terminant sixième à l'épreuve technique en solo, samedi.

Les juges lui ont accordé la note de 89,0237 pour sa performance en finale. La nageuse de Saint-Laurent avait également terminé au sixième rang des préliminaires avec 88,0766 points.

La Russe Svetlana Romashina a remporté la médaille d'or avec 95,2680 points, devant l'Espagnol Ona Carbonell (93,1284) et la Chinoise Sun Wenyan (91,5479).

La jeune Québécoise participera à toutes les épreuves de nage synchronisée des Mondiaux, à l'exception de la compétition mixte en duo.

Par ailleurs, Jade Dusablon s'est classée au 22e rang de la course de 5 km en eau libre, disputée dans les eaux de la rivière Kazanka.

L'athlète de Québec a inscrit un chrono de 1h00:52,7 secondes, et elle a terminé à un peu plus de deux minutes de la gagnante, l'Américaine Haley Anderson. La Canadienne Samantha Harding a fini en 19e place en 1h00:50,3.

«Ce fut une course très agressive, a décrit Dusablon, qui a été victime d'une coupure sous l'oeil gauche à la suite d'un coup de pied alors qu'elle se trouvait dans le peloton.

«C'est une bonne expérience pour la course de 10 km, a ajouté Dusablon, qui souhaite terminer parmi les cinq premières lors de cette épreuve, qui sera présentée mardi prochain.

«J'espère rester dans le groupe de tête tout au long de la course.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer