Courte piste: les Québécois récoltent 5 médailles à Shanghai

Valérie Maltais s'est classée au deuxième lors du... (PHOTO JOHANNES EISELE, AFP)

Agrandir

Valérie Maltais s'est classée au deuxième lors du 1500 m.

PHOTO JOHANNES EISELE, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SHANGHAI

Les patineurs québécois ont décroché cinq médailles supplémentaires dimanche à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Shanghai, portant à huit leur total du week-end.

Si les dames se sont couvertes d'argent, les hommes, eux, ont récolté deux disques de bronze.

Marianne St-Gelais a grimpé sur la deuxième marche du podium au 500 m, tout comme Valérie Maltais au deuxième 1500 m et le relais féminin. Chez les hommes, Samuel Girard a terminé troisième au 500 m, à l'instar du relais masculin.

Au 500 m, St-Gelais, de Saint-Félicien, a terminé à moins d'un dixième de seconde de la Chinoise Kexin Fan (43,676). Sa compatriote Chunyu Qu a quant à elle fini troisième.

« En finale aujourd'hui, j'avais non seulement une Coréenne et une Chinoise à gérer en arrière, mais également une autre Chinoise, Kexin Fan, en avant, a souligné St-Gelais. J'ai bien réussi à contrôler ma deuxième position. C'est vrai que je n'ai pas gagné la course, mais j'ai réussi à garder ma deuxième position et dans les circonstances, c'est très satisfaisant. »

En finale B, Audrey Phaneuf, de Boucherville, a pris la septième place du classement général. Pour sa part, Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, a été éliminé en quarts de finale et a terminé 11e.

Après avoir remporté l'or au 1000 m samedi, Maltais s'est adjugé la médaille d'argent au deuxième 1500 m de la compétition.

« Personnellement, c'est une de mes meilleures journées et fins de semaine en carrière », a assuré Maltais, visiblement heureuse de la tournure des événements.

La Sud-Coréenne Suk Hee Shim a terminé en tête avec un temps de 2:25,757, et sa compatriote, Alang Kim, a complété le podium. Pour sa part, la Montréalaise Namasthée Harris-Gauthier a fini au sixième rang.

La Sherbrookoise Kim Boutin a terminé 11e sur cette distance.

La journée s'est conclue pour les femmes avec une médaille d'argent au relais. L'équipe canadienne, composée de St-Gelais, Bradette, Maltais, Phaneuf, Boutin et Harris-Gauthier, s'est inclinée devant les Sud-Coréennes en finale. Les Hollandaises ont mis la main sur la médaille de bronze.

Girard atteint ses objectifs

Chez les hommes, Girard a remporté le bronze au 500 m en affichant un temps de 41,605 secondes. Il a été devancé au fil d'arrivée par le Chinois Dajing Wu (40,907) et le Néerlandais Sjinkie Knegt (40,939).

Après une troisième Coupe du monde difficile à Nagoya, au Japon, où il a été écarté du podium, le patineur de 19 ans s'est bien repris en Chine en atteignant ses deux objectifs: remporter une médaille et participer à la finale A de son autre épreuve, ce qu'il a réalisé la veille au 1000 m. « Je suis content!, s'est exclamé le patineur de Fernand-et-Boilleau. J'ai eu des dérapages, mais j'ai réussi à les contrôler et j'ai eu un gros finish. »

Charle Cournoyer, de Boucherville, a conclu la compétition au 10e rang, tandis que le parcours de François Hamelin, de Sainte-Julie, s'est arrêté au repêchage.

Au relais, Charles Hamelin, Girard, Patrick Duffy et Cournoyer ont terminé troisièmes derrière la Hongrie et l'Italie.

Finalement, au deuxième 1500 m présenté ce week-end, le Montréalais Pascal Dion a fini premier de la finale B pour prendre le septième rang du classement général. Le vétéran de Sainte-Julie, Charles Hamelin, a été éliminé à l'étape des demi-finales et a conclu son week-end avec une 19e place sur cette distance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer