Longue piste: Ivanie Blondin décroche l'or au Japon

Ivanie Blondin (à l'avant) a gagné sa première médaille... (PHOTO KAZUHIRO NOGI, AFP)

Agrandir

Ivanie Blondin (à l'avant) a gagné sa première médaille d'or individuelle en Coupe du monde.

PHOTO KAZUHIRO NOGI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OBIHIRO, Japon

Ivanie Blondin d'Ottawa a remporté l'épreuve féminine en départ de masse à la Coupe du monde de patin de vitesse longue piste d'Obihiro, dimanche.

L'Ontarienne s'est imposée en 8:33,24 dans la course de 16 tours, 20 et 30 centièmes devant la Japonaise Nana Takagi et la Néerlandaise Irene Schouten.

Blondin obtenait sa première médaille d'or individuelle en Coupe du monde. En cinq ans sur le circuit, la patineuse de 24 ans a récolté deux médailles d'argent et une de bronze en départ de masse, ainsi qu'une médaille de chaque couleur en poursuite par équipe.

Le départ de masse deviendra une épreuve de médailles aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Chez les hommes, après avoir terminé sixième lors du premier 500 m, Laurent Dubreuil de Lévis a fini huitième à la deuxième épreuve sur cette distance. Il a signé un chrono de 35,38 secondes, terminant à 0,42 seconde du vainqueur russe, Pavel Kulizhnikov.

Le Russe a prévalu en 34,96. Le Néerlandais Jan Smeekens et le Japonais Ryohei Haga ont mérité l'argent et le bronze, arrivant 13 et 21 centièmes trop tard.

«Ça n'a pas si bien été, a confié Dubreuil. Comme vendredi, j'ai encore patiné trop tendu, mais je suis content de ma progression vis-à-vis de l'an passé. J'ai deux top-10 en deux épreuves, sans avoir l'impression d'avoir eu de très bonnes courses.

«J'ai hâte à la semaine prochaine, mais je vais devoir me concentrer sur ma technique pour améliorer mon résultat», a-t-il poursuivi, en référence à l'étape de Séoul en Corée du Sud, le week-end prochain.

Chez les autres Canadiens, Gilmore Junio de Calgary et William Dutton de Humboldt, en Saskatchewan , ont pris les 13e et 15e rangs de la finale A, à 53 et 67 centièmes du vainqueur.

La Néerlandaise Ireen Wust a triomphé au 1500 m féminin, après des victoires au 3000 m et en poursuite par équipe.

Wust a établi un record de piste avec son chrono de 1:56,93. Sa compatriote Marrit Leenstra a fini deuxième, devant la Russe Julia Skokova.

Le podium a été tout néerlandais chez les hommes au 1500 m, avec Kjeld Nuis sur la plus haute marche (1:45,97). Wouter Olde Heuvel et Koen Verweij ont récolté l'argent et le bronze.

La quatrième place est allée à Denny Morrison de Fort St. John, en Colombie-Britannique.

Au 500 m des dames, la victoire est allée à la championne olympique Sang-Hwa Lee, de la Corée du Sud. Avec son temps de 37,92, elle a battu Nao Kodaira du Japon et Vanessa Bittner de l'Autriche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer