Valérie Maltais obtient l'argent au 1500 m en Russie

Valérie Maltais (à gauche) est montée sur le... (PHOTO VASILY MAXIMOV, AGENCE FRANCE PRESSE)

Agrandir

Valérie Maltais (à gauche) est montée sur le podium en compagnie de Suk Hee Shim (au centre) et de Yang Zhou.

PHOTO VASILY MAXIMOV, AGENCE FRANCE PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
KOLOMNA

Valérie Maltais a mis la main sur la médaille d'argent de l'épreuve du 1500 mètres, samedi, dans le cadre de la Coupe du monde sur courte piste présentée à Kolomna, en Russie.

C'est la Sud-Coréenne Suk Hee Shim qui l'a emporté, en devançant la Québécoise par seulement 84 millièmes de seconde. La Chinoise Yang Zhou est montée sur la troisième marche du podium.

Quatrième lors des trois premiers tours, l'athlète de La Baie a glissé au cinquième échelon par la suite. Elle a cependant amorcé une superbe remontée à partir du septième tour, gagnant un rang par tour, pour atteindre la deuxième place et réussir à la conserver jusqu'à la fin.

«Je suis très satisfaite de mes courses, surtout en comparaison à la semaine dernière, a dit Maltais. (Samedi), j'ai pris un peu plus confiance en mes stratégies... Je voulais attendre au maximum et bien me positionner. Lorsqu'il y avait des ralentissements, j'en profitais pour faire des dépassements qui ne me coûtaient pas trop cher en énergie.

«J'ai fait une bonne demi-finale en gagnant contre deux Chinoises et une Coréenne. J'étais très contente. J'ai réussi à bien me placer dans le peloton», a poursuivi la Québécoise.

Maltais a ainsi obtenu sa deuxième médaille de la saison au 1500 m, après s'être classée troisième lors de la Coupe du monde de Séoul, en Corée du Sud, en octobre. Elle a aussi terminé 10e à Shanghai, en Chine, et neuvième à Turin, en Italie.

Toujours au 1500 m, Jessica Hewitt, qui réside à Montréal, et Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, ont respectivement fini aux 12e et 19e échelons.

Ennuyée par un virus, St-Gelais a participé aux quarts de finale afin d'assurer trois places au pays en vue des Jeux olympiques de Sotchi. Elle s'est qualifiée pour les demi-finales, avant de se retirer.

Charles Hamelin, blessé?

Du côté des hommes, François Hamelin et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, ont respectivement terminé 9e et 11e. Écarté en quarts de finale, Michael Gilday, de Yellowknife, a fini 19e.

Charles Hamelin n'a pas participé à la finale B après avoir chuté dans sa demi-finale. Il souffre d'une contusion à une jambe.

D'autre part, aucun athlète du pays n'est monté sur le podium au 500 m, mais Olivier Jean, de Lachenaie, et l'Albertaine Jessica Gregg ont obtenu chacun une quatrième place.

Malgré une épaule disloquée et un changement de lames, Charle Cournoyer, de Boucherville, a terminé au deuxième rang de la finale B du 500 m, et sixième au cumulatif. Charles Hamelin a pour sa part pris le 16e échelon après avoir déclaré forfait en quarts de finale.

Chez les femmes, St-Gelais s'est finalement classée 14e, alors que Hewitt a dû se contenter de la 22e place après avoir été éliminée dans les rondes qualificatives jeudi.

Dimanche, les courses de 1000 m et les relais complèteront la Coupe du monde de Kolomna. Hewitt, Maltais, St-Gelais et Charles Hamelin se sont qualifiés au 1000 m.

La Coupe du monde de Kolomna et celle de Turin, en Italie, la semaine dernière, servent de sélections pour déterminer le nombre de patineurs que chaque nation pourra déléguer par épreuve aux Jeux de Sotchi. Selon les calculs des dirigeants de Patinage de vitesse Canada, le pays pourra déléguer le maximum de trois athlètes dans chacune des distances en Russie, en plus de ses équipes de relais - pour un total de 20 patineurs.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer