Courte piste: Hamelin s'impose et Jean mérite le bronze

Charles Hamelin a remporté les sept courses auxquelles... (Photo Giuseppe Cacace, AFP)

Agrandir

Charles Hamelin a remporté les sept courses auxquelles il a pris part.

Photo Giuseppe Cacace, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Dans une finale des plus enlevantes au 500 m, Charles Hamelin a triomphé par moins d'une longueur de patin et Olivier Jean a mis la main sur une médaille de bronze à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Turin, en Italie.

Hamelin a rapidement pris le contrôle de la course, mais a été dépassé par le Russe Victor An juste avant le sixième virage. L'athlète de Sainte-Julie a repris la tête au début du virage suivant, puis a évité la chute au terme de celui-ci, après s'être retrouvé légèrement en déséquilibre.

An n'avait cependant pas dit son dernier mot et y a été d'une ultime charge à la sortie du dernier virage. Hamelin a résisté à l'assaut de son rival, même s'il a été un peu déporté, plaçant bien son patin droit.

Quant à Jean, il était quatrième avant de profiter d'un déséquilibre du Russe Vladimir Grigorev avec un peu plus d'un tour à faire pour s'emparer de la troisième place. Le patineur de Lachenaie a par la suite défendu avec succès ses acquis, chauffant même An.

Grâce à sa victoire en finale, Hamelin, champion olympique en titre de la spécialité, a été impeccable sur la distance à Turin, remportant les sept courses auxquelles il a pris part.

Toujours sur 500 m, Charle Cournoyer, de Boucherville, s'est classé troisième de la finale B et du coup septième au classement général.

Deuxième et troisième de la finale consolation chez les femmes, Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, et Valérie Maltais, de La Baie, ont terminé sixième et septième au cumulatif.

Le parcours de Jessica Gregg s'est quant à lui arrêté en quart de finale. Pénalisée, l'Albertaine a fini 16e.

Au 1500 m, les frères Charles et François Hamelin, de Sainte-Julie, ont accédé à la grande finale, mais ni un ni l'autre n'a réussi à monter sur le podium, François se classant quatrième et Charles cinquième.

Pénalisé dans la finale B, Michael Gilday, des Territoires du Nord-Ouest, a terminé au 12e échelon.

Du côté des femmes, Jessica Hewitt, qui réside à Montréal, s'est classée huitième après avoir remporté la finale consolation, tandis que Valérie Maltais a terminé neuvième.

Éliminée jeudi dans les qualifications, Marianne St-Gelais a fini au 36e rang.

Dimanche, en plus des demi-finales et finales des relais, les épreuves de 1000 m seront à l'honneur et mettront en vedette Hewitt, Maltais, St-Gelais, Cournoyer, Charles Hamelin et Jean.

Les Coupes du monde de Turin et de Kolomna, en Russie, qui sera disputée la semaine prochaine, servent de sélections pour déterminer le nombre de patineurs par épreuve que chaque nation pourra déléguer aux Jeux olympiques de Sotchi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer