JO 2022: le chef du Parti communiste dirigera le comité organisateur

La nomination de Guo Jinlong (deuxième en partant de... (Photo Kim Kyung-Hoon, Reuters)

Agrandir

La nomination de Guo Jinlong (deuxième en partant de la gauche) comme directeur du comité organisateur des Jeux olympiques de 2022 a été annoncée mardi, lors d'une cérémonie au palais de l'Assemblée du Peuple à Pékin.

Photo Kim Kyung-Hoon, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Pékin

Le chef du Parti communiste à Pékin a été nommé directeur du comité organisateur des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

Guo Jinlong a déclaré que sa première tâche sera de réviser le contrat de ville-hôte de Pékin et le programme «Agenda olympique 2020» du CIO avant de dévoiler un plan plus détaillé, a rapporté l'agence de presse officielle chinoise Xinhua.

Le programme de l'Agenda 2020 vise à rendre les Jeux olympiques plus accessibles et durables. Pékin a remporté la mise en partie à cause de sa promesse de limiter les coûts.

Pékin, qui a accueilli les Jeux olympiques de 2008, a battu Almaty, au Kazakhstan, lors du scrutin du CIO le 31 juillet, devenant ainsi la première ville de l'histoire olympique à accueillir des Jeux d'été et d'hiver.

La nomination de Guo a été annoncée lors d'une cérémonie mardi au palais de l'Assemblée du Peuple situé au coeur de Pékin et à laquelle assistaient les principaux dirigeants du Parti communiste, dont le vice-premier ministre Zhang Gaoli.

«Organiser des Jeux d'hiver, c'est la promesse solennelle de la Chine envers la famille olympique», a écrit Xinhua en citant Zhang.

La pollution de l'air et le manque de neige naturelle demeurent des préoccupations. Puisqu'il n'y a pas de montagnes dans le secteur de Pékin, le ski et les autres activités extérieures sont présentés loin du centre-ville.

Pékin a déclaré que l'organisation des jeux forcera les autorités à améliorer la qualité de l'air et à faire la promotion des sports d'hiver auprès des dizaines de millions de jeunes Chinois. Les organisateurs ont assuré qu'ils disposaient de suffisamment d'eau et d'appareils pour produire de la neige artificielle pour les différentes compétitions.

Le Comité international olympique a mentionné que la mise sur pied du comité organisateur est «une étape énorme» dans les préparatifs de Pékin pour accueillir les JO.

«Pékin marquera l'histoire en tant que première ville au monde à accueillir des Jeux olympiques d'été et d'hiver, a rappelé le président du CIO Thomas Bach dans une lettre acheminée au comité organisateur. La formation du comité organisateur représente le début d'une aventure exaltante pour l'ensemble de la famille olympique.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer