Tour de France: Vincenzo Nibali confirme sa supériorité

Le détenteur du maillot jaune Vincenzo Nibali a... (Photo Christian Hartmann, Reuters)

Agrandir

Le détenteur du maillot jaune Vincenzo Nibali a dû repousser un spectateur, jeudi, en route vers sa quatrième victoire d'étape depuis le début du Tour de France.

Photo Christian Hartmann, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Hautacam, France

Vincenzo Nibali a remporté la 18e étape du Tour de France, jeudi. L'Italien, détenteur du maillot jaune de meneur, a confirmé sa nette emprise sur la Grande Boucle à l'occasion de la dernière course en montagnes.

Au cours de la dernière ascension de la journée, Nibali a quitté le peloton et il a rattrapé les coureurs en échappée, avant de se détacher d'eux et de rouler en solo pendant les huit derniers kilomètres.

«Je ne voulais pas perdre l'initiative. Mon objectif était de gagner ici, a déclaré Nibali. C'était important pour moi de gagner une autre étape dans les Pyrénées. L'équipe a réellement mis l'épaule à la roue et je dédie cette victoire à mes coéquipiers.»

Vainqueur d'une quatrième étape cette année, il a complété les 145,5 kilomètres avec une avance de plus d'une minute face à Thibaut Pinot de la France, deuxième. Le Polonais Rafal Majka a terminé troisième, deux secondes derrière.

«Ç'a été une très bonne journée, a commenté le Français Pinot, qui a gagné un rang. Mais Nibali est intouchable.»

Le leader de l'équipe Astana a effectivement à toutes fins utiles concrétisé sa victoire sur les Champs-Élysées à Paris, dimanche.

Détenant une confortable avance de 7:10 sur Pinot et de 7:23 sur un autre Français, Jean-Christophe Péraud, Nibali est en voie d'être le premier Italien champion du Tour de France depuis Marco Pantani en 1998.

Il tente également d'être le sixième coureur seulement à compléter «les Tours du chapeau» France, Italie et Espagne. Il a gagné le Tour d'Italie en 2013 et le Tour d'Espagne en 2010.

Deuxième avant jeudi, l'Espagnol Alejandro Valverde a été le grand perdant de la journée et il pointe au quatrième rang. Mais il est considéré comme le meilleur coureur de contre-la-montre parmi les aspirants aux deux autres marches du podium, incluant Pinot et Péraud.

«Tout est possible, a argué Valverde. Avant j'étais devant, mais là je suis derrière, mais c'est très serré. Je suis très heureux.»

Après la course de 208 kilomètres vendredi, le dernier grand défi du Tour sera l'épreuve du contre-la-monde, samedi.

Le classement de la 18e étape

RangCyclisteTemps
1Vincenzo Nibali
4h04:17
2Thibaut Pinotà 1:10
3Rafal Majkaà 1:12
4Jean-Christophe Péraudà 1:15
5Tejay Van Garderenà 1:15
6Romain Bardetà 1:53
7Bauke Mollemaà 1:57
8Leopold König
à 1:57
9Haimar Zubeldiaà 1:59
10Alejandro Valverdeà 1:59

Le classement général

RangCyclisteTemps
1Vincenzo Nibali80h45:45
2Thibaut Pinot
à 7:10
3Jean-Christophe Péraud
à 7:23
4Alejandro Valverdeà 7:25
5Romain Bardetà 9:27
6Tejay Van Garderenà 11:34
7Bauke Mollemaà 13:56
8Laurens ten Damà 14:15
9Leopold König
à 14:37
10Haimar Zubeldiaà 16:25



publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer