La NBA ravie de voir le basketball 3 contre 3 aux Olympiques

Le basketball 3 contre 3 fera son entrée... (Photo tirée du site internet Dew NBA)

Agrandir

Le basketball 3 contre 3 fera son entrée aux Olympiques en 2020.

Photo tirée du site internet Dew NBA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La NBA s'est félicitée vendredi de la décision du Comité international olympique (CIO) d'inclure le basketball 3 contre 3 dans le programme des Jeux olympiques de 2020, présentés à Tokyo.

«C'est une grande nouvelle et continue de montrer la popularité croissante du basket à travers le monde», a expliqué Mark Tatum, le directeur exécutif de la NBA.

«Nous avons favorisé ces dernières années la discipline en mettant en place un circuit national et en organisant plusieurs épreuves internationales», a-t-il rappelé.

Le CIO a intégré 15 nouvelles épreuves au programme des prochains Jeux olympiques, dont le basketball 3 contre 3 qui oppose deux équipes de trois joueurs sur un demi-terrain et un seul panier.

La NBA a créé en 2015 le Dew NBA 3X Tour, un circuit organisé entre mai et octobre avec des étapes dans six villes américaines (Chicago, Miami, New York City, Washington, San Francisco et Los Angeles).

La popularité du basketball 3 contre 3 avait déjà convaincu le rappeur et acteur Ice Cube à lancer fin juin le BIG3, un championnat opposant d'anciens joueurs NBA, dont l'ex-vedette de Philadelphie Allen Iverson.

«Cette décision du CIO nous conforte dans l'idée que le basket 3 contre 3 est ce que les amateurs de sports et de divertissement veulent voir», ont indiqué les cofondateurs de BIG3, Ice Cube et Jeff Kwatinetz.

Ce championnat itinérant présentera plusieurs particularités: le vainqueur d'un match sera la première équipe à atteindre les 60 points et les joueurs pourront inscrire des paniers à quatre points.

La Fédération américaine de basketball s'est également félicitée de la décision du CIO: «Le basket 3 contre 3 est une bonne façon de développer notre sport, en particulier dans les parties du monde où le basketball est peu présent: c'est un sport populaire, en pleine croissance, c'est une version rapide, pleine d'énergie et enthousiasmante de notre sport», a expliqué Jim Tooley, le directeur général d'USA Basketball.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer