LeBron James s'élève, les 76ers s'enfoncent

LeBron James a rejoint Oscar Robertson comme le... (Photo David Richard, USA Today)

Agrandir

LeBron James a rejoint Oscar Robertson comme le seul autre joueur dans l'histoire de la NBA à être classé dans le top 25 à la fois du classement des marqueurs et de celui des passes décisives.

Photo David Richard, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

LeBron James, qui continue d'affoler les statistiques, et les Cavaliers de Cleveland ont surclassé le Magic d'Orlando 117-103 lundi dans la NBA, alors que les 76ers de Philadelphie ne cessent de s'enfoncer avec une 15e défaite en autant de matchs, par la marque de 100-95 face aux Timberwolves du Minnesota.

James a rejoint dans les annales Oscar Robertson comme le seul autre joueur dans l'histoire de la NBA à être classé dans le top 25 à la fois du classement des marqueurs et de celui des passes décisives.

Dans ce dernier classement, le total de James dans sa carrière se monte à 6837, ce qui le place au 25e rang devant Norm Nixon. Au classement des meilleurs marqueurs de tous les temps, James occupe la 19e place et pourrait dépasser Reggie Miller mercredi à Toronto.

«Cela me donne des frissons, c'est un exploit incroyable (...) Tout le crédit et le respect lui reviennent pour cela», s'est extasié l'entraîneur des Cavaliers, David Blatt, au sujet de James.

L'entraîneur du Magic d'Orlando, Scott Skiles, s'est montré tout aussi élogieux au sujet du joueur vedette des Cavaliers: «Chaque fois qu'il y a un jeune joueur talentueux, tout le monde le compare à Michael (Jordan) mais pour moi (LeBron James) a toujours été davantage un joueur du type Magic (Johnson) ou Oscar (Robertson), en raison de sa vision du jeu».

Des comparaisons que l'intéressé prend avec distance: «Nous essayons trop de comparer les grands entre eux, de vouloir absolument savoir qui est meilleur - Oscar, Jordan ou LeBron ou Kobe (Bryant) au lieu de dire: ce sont juste de grands joueurs», a assuré James.

À l'opposé de la réussite de la bande de LeBron James, les 76ers n'en finissent plus de perdre.

Avec cette série noire de 15 défaites combinée avec les 10 concédées lors des 10 derniers matchs de la saison précédente, les 76ers en sont à 25 revers d'affilée, à seulement une défaite du triste record de la NBA. C'est d'ailleurs déjà Philadelphie qui le détient (2013-2014), conjointement avec Cleveland (2010-11).

Trois revers supplémentaires et Philadelphie égalerait aussi le plus mauvais début de saison dans la NBA établi par les Nets du New Jersey en 2009-10.

Pour son retour au jeu après une absence de six matchs due à une blessure, Kevin Durant a inscrit 27 points et, bien épaulé par Russell Westbrook (20 points), a permis au Thunder d'Oklahoma City de domminer le Jazz de l'Utah 111-89.

En s'imposant 98-84 devant les Suns de Phoenix, les Spurs de San Antonio sont restés l'une des trois équipes invaincues à domicile avec les Cavaliers et les Warriors de Golden State.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer