Les députés kényans adoptent une loi antidopage

Le Kenya est mondialement renommé pour ses athlètes... (Photo Ben Curtis, archives AP)

Agrandir

Le Kenya est mondialement renommé pour ses athlètes et ses marathoniens.

Photo Ben Curtis, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Nairobi, Kenya

Le ministre des Sports du Kenya, Hassan Wario, a indiqué qu'une loi antidopage depuis longtemps attendue a été adoptée par les députés du pays d'Afrique.

La législation doit maintenant être signée par le président, Uhura Kenyatta, afin d'entrer en vigueur.

Le président Kenyatta a déjà indiqué qu'il signerait le document.

Le Kenya doit être doté d'une législation criminalisant le dopage d'ici le 2 mai, date butoir fixée par l'Agence mondiale antidopage (AMA). Le Kenya a raté deux précédents échéanciers et risque d'être déclaré non conforme s'il n'apporte pas les modifications nécessaires à son programme antidopage.

La Fédération internationale d'athlétisme a menacé de suspendre ses athlètes en vue des prochains Jeux olympiques si le pays ne se conforme pas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer