Coupe du monde féminine de rugby: La Nouvelle-Zélande championne, le Canada 5e

Deux essais réussis pour la Canadienne Kelly Russell.... (photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne)

Agrandir

Deux essais réussis pour la Canadienne Kelly Russell.

photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BELFAST, Royaume-Uni

Julianne Zussman et Elissa Alarie ont inscrit chacune deux essais et le Canada a conclu la Coupe du monde féminine de rugby en cinquième position à la suite d'une victoire de 43-12 face à l'Australie, samedi.

En grande finale, la Nouvelle-Zélande a gagné un cinquième titre en huit éditions du tournoi en venant à bout de l'Angleterre par la marque de 41-32. La France a obtenu le bronze grâce à une victoire de 31-23 face aux États-Unis.

Kelly Russell, Amanda Thornborough et Karen Paquin ont aussi écrasé le ballon dans l'en-but pour le Canada, tandis qu'Andrea Burk et Brianna Miller ont ajouté chacune deux transformations.

Liz Patu et Sarah Riordan ont réussi un essai chacune pour l'Australie, tandis qu'Ashleigh Hewson a réussi une transformation.

L'Australie a dominé en début de rencontre, alors que Riordan et Hewson ont uni leurs efforts pour offrir une avance de 7-0 aux leurs. Après la réplique de Zussman et Miller, Patu a redonné les devants 12-7 aux Australiennes à la 20e minute. Cependant, Thornborough a créé l'égalité avec un essai à la 27e minute, puis Alarie l'a imitée à la 31e minute et le Canada n'a jamais regardé derrière par la suite.

«Ce fut un match amusant à jouer, a raconté Russell, la capitaine de la formation canadienne. Nous voulions jouer à un rythme élevé, utiliser la largeur du terrain et c'est ce que nous avons fait. L'Australie nous a donné du fil à retordre, mais je suis fière de l'effort des filles.

«Nous avons joué avec passion pendant tout le tournoi.»

Le Canada avait terminé en deuxième position lors de la Coupe du monde féminine de rugby en 2014.

Cette fois, les Canadiennes ont été exclues de la ronde des médailles à la suite d'un revers de 48-5 face aux Néo-Zélandaises. Elles ont ensuite battu les Galloises 52-0 pour obtenir une place dans le match pour la cinquième place.

Le match de samedi représentait le dernier de l'entraîneur-chef François Ratier à la tête de l'équipe. Ratier avait été nommé entraîneur-chef en 2013.

«François a fait un travail colossal pour le rugby féminin au Canada, a rappelé Russell. Je suis fière de jouer avec toutes ces filles. L'appui que nous recevons au Canada est absolument phénoménal.»

Alarie, de Trois-Rivières, a terminé le tournoi avec six essais à sa fiche, ce qui la place au premier rang au sein de l'équipe avec Magali Harvey, de Québec.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer