• Accueil > 
  • Sports 
  • > Une Québécoise championne du monde de Crossfit 

Une Québécoise championne du monde de Crossfit

  • La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit, dimanche. (Photo tirée de Twitter)

    Plein écran

    La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit, dimanche.

    Photo tirée de Twitter

  • 1 / 6
  • La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète». (Photo tirée de Facebook)

    Plein écran

    La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète».

    Photo tirée de Facebook

  • 2 / 6
  • La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète». (Photo tirée de Facebook)

    Plein écran

    La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète».

    Photo tirée de Facebook

  • 3 / 6
  • La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète». (Photo tirée de Facebook)

    Plein écran

    La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète».

    Photo tirée de Facebook

  • 4 / 6
  • La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète». (Photo fournie par Reebok)

    Plein écran

    La Québécoise Camille Leblanc-Bazinet a remporté les championnats mondiaux de Crossfit qui se sont terminés dimanche en Californie, devenant ainsi la «femme la plus en forme de la planète».

    Photo fournie par Reebok

  • 5 / 6
  • Camille Leblanc-Bazinet à l'entraînement en 2012. (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

    Plein écran

    Camille Leblanc-Bazinet à l'entraînement en 2012.

    Photo: Marco Campanozzi, La Presse

  • 6 / 6

Camille Leblanc-Bazinet, 25 ans, a remporté les Reebok Crossfit Games, qui se sont terminés dimanche en Californie. Elle est maintenant «la femme la plus en forme de la planète», selon les organisateurs de la compétition.

Durant 4 jours, 43 athlètes féminines ont disputé des épreuves plus exigeantes les unes que les autres. L'athlète originaire de Richelieu, qui étudie à temps plein en génie chimique, a terminé première à l'une des 12 épreuves en plus de terminer deuxième dans deux autres. Ses performances constantes lui ont permis de coiffer la double championne du monde, l'Islandaise Annie Thorisdottir, par 40 points au classement général.

L'an dernier, la jeune femme avait terminé 16e aux championnats mondiaux et avait été déçue par sa performance. Cette année, elle se disait plus en forme que jamais et souhaitait terminer dans les cinq premières. Mission accomplie.

«J'ai travaillé sur plusieurs de mes faiblesses au cours de la dernière année. Je travaillais toujours comme si j'étais aux Games. Et là, aujourd'hui... C'est arrivé!» a-t-elle dit après sa victoire.

Avant d'entamer la dernière épreuve de la journée, Camille Leblanc-Bazinet savait qu'elle devait terminer dans les 23 premières pour être couronnée championne. Elle a accompli les 60 épaulés-jetés à 95 livres de l'ultime épreuve en 5 min 45, ce qui lui a valu le cinquième rang et assuré la première position.

En déposant ses haltères, Camille s'est effondrée au sol et n'a pu retenir ses larmes.

L'autre Québécoise inscrite à la compétition, Michele Letendre, peut aussi être fière de sa performance. La Montréalaise de 28 ans a terminé quatrième. Lors de ses trois dernières participations aux jeux mondiaux, elle avait enregistré son meilleur résultat l'an dernier, avec une 13e position.

Du côté des hommes, Albert-Dominic Larouche, 24 ans, a dû abandonner la compétition en raison d'une blessure au pied droit. Paul Tremblay, 27 ans, a quant à lui terminé au 31e rang.

C'est l'Américain Rich Froning qui a terminé en tête. Après s'être écroulé au deuxième jour de compétition, celui qui a gagné les trois derniers Crossfit Games est revenu en force pour remporter le titre.

***

Résultats de Camille Leblanc-Bazinet aux championnats mondiaux de Crossfit

> 2014: 1re

> 2013: 16e

> 2012: 6e

> 2011: 8e

> 2010: 9e




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer