Missouri: des enfants punis au pistolet à décharges électriques

Un couple d'Américains du Missouri est poursuivi en justice après que l'homme... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Un couple d'Américains du Missouri est poursuivi en justice après que l'homme eut reconnu avoir utilisé un pistolet à décharges électriques pour discipliner les trois enfants en bas âge de son épouse.

Gale Epple, 22 ans, est accusé d'avoir infligé ces électrochocs à une fillette de deux ans et à deux jumeaux âgés de un an. Ces trois enfants sont ceux de sa femme de 21 ans, Shelby Crabtree, a rapporté le News Leader, premier quotidien de la ville de Springfield, située au coeur des États-Unis.

Les sévices ont été révélés grâce à une baby-sitter qui avait remarqué des oedèmes et des brûlures sur la peau des bébés alors qu'elle faisait leur toilette. Elle s'était confrontée aux parents, enregistrant à leur insu leurs réactions.

«Oui, je sais que je ne devrais pas. Mais ça ne fait pas mal, c'est un pistolet paralysant», avait justifié Gale Epple.

La mère avait de son côté expliqué ne pas avoir dénoncé son mari ni conduit ses enfants à l'hôpital, de crainte de perdre leur garde.

M. Epple a été inculpé pour sévices infligés à des enfants et Mme Crabtree est poursuivie pour mise en danger d'enfants. Ils encourent sept ans de prison.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer