Les armes, partie intégrante de la vie des Américains

La question des violences par arme à feu... (ARCHIVES AP)

Agrandir

La question des violences par arme à feu divise la population: il s'agit d'un très grave problème pour 59% des non-détenteurs d'arme, en revanche seuls 33% des détenteurs d'arme partagent cet avis.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les Américains sont très largement exposés aux armes à feu, qu'ils en possèdent ou pas, révèle une étude du Pew Research center publiée jeudi.

Au moins deux tiers des Américains ont habité à un moment de leur vie dans un foyer possédant une arme.

Et actuellement un total de 42% des Américains vivent dans un foyer possédant une arme.

Toujours selon cette étude, environ sept Américains sur dix ont déjà tiré avec une arme à feu, y compris 55% des habitants qui n'en possèdent pas.

Aujourd'hui aux États-Unis - où on estime que le nombre d'armes dépasse celui de la population - trois adultes sur dix disent détenir une arme.

Parmi les non-possesseurs, 36% se disent prêts à éventuellement se doter d'une arme à l'avenir. Seulement un tiers des adultes ne peuvent s'imaginer détenir une arme à feu.

Les raisons avancées pour détenir une arme sont d'abord l'autodéfense et ensuite les loisirs (chasse et tir).

Mais la coexistence entre armes et citoyens n'est évidemment pas toujours heureuse: 44% des Américains confient connaître quelqu'un qui a été victime d'un tir par arme à feu, intentionnel ou accidentel.

La question des violences par arme à feu divise la population: il s'agit d'un très grave problème pour 59% des non-détenteurs d'arme, en revanche seuls 33% des détenteurs d'arme partagent cet avis.

Environ 90 personnes perdent la vie chaque jour aux États-Unis par un tir d'arme à feu. Il s'agit de suicides pour les deux tiers.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer