Des bombardiers russes repérés près de l'Alaska

Des bombardiers russes Tupolev Tu-95 ont été repérés... (Photo archives REUTERS)

Agrandir

Des bombardiers russes Tupolev Tu-95 ont été repérés dans l'espace aérien international en trois occasions les 17, 18 et 20 avril, selon le Pentagone et le commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des États-Unis et du Canada.

Photo archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Des avions de chasse américains et canadiens ont intercepté la semaine dernière des bombardiers russes qui volaient près de l'Alaska, ont annoncé des responsables nord-américains lundi.

Des bombardiers russes Tupolev Tu-95 ont été repérés dans l'espace aérien international en trois occasions les 17, 18 et 20 avril, selon le Pentagone et le commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des États-Unis et du Canada: deux fois près des îles Aléoutiennes et une fois près des terres continentales de l'Alaska et du Canada

En deux occasions, le Norad a envoyé des avions de chasse pour mener des opérations d'interception «sûres et professionnelles».

Les interceptions en plein vol entre avions de chasse et bombardiers surviennent fréquemment dans l'espace aérien international, des appareils russes escortant notamment parfois des avions de reconnaissance américains aux alentours de la mer Baltique et près de la Russie.

Mais un porte-parole du Pentagone a précisé que ce type d'opérations n'avait pas été observé depuis plusieurs mois autour de l'Alaska, peut-être parce que les énormes bombardiers Tu-95 «Bear» (nom de code de l'OTAN) ont été cloués au sol par des problèmes d'entretien.

«C'est la première fois depuis environ deux ans et demi que nous voyons la Russie mener une mission de bombardiers de longue portée de ce type près et autour de l'Alaska», a déclaré le capitaine de vaisseau Jeff Davis.

Une porte-parole du Norad, Lori O'Donley, a ajouté que plusieurs avions russes de patrouille maritime IL-38 avaient également été repérés et identifiés dans la même zone de l'espace aérien international, le 19 avril.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer